Bienvenue dans

Ensemble est une nouvelle ressource qui s'adresse à toute personne touchée par le cancer pédiatrique : patients, parents, membres de la famille et amis.

En savoir plus

Effets secondaires

Les effets secondaires sont des problèmes de santé résultant des traitements anticancéreux. Les traitements locaux, tels que la radiothérapie, ont tendance à affecter la zone du corps traitée. Les médicaments qui se déplacent dans tout le corps, comme la chimiothérapie, ont des effets secondaires plus diffus. Les médecins planifient des traitements pour limiter autant que possible les effets secondaires tout en traitant efficacement le cancer.

Une mère câlinant son enfant atteint d'un cancer

Les effets secondaires sont difficiles à prévoir. Certains patients peuvent avoir des effets secondaires légers, tandis que d'autres peuvent souffrir de problèmes plus graves. Un même patient peut avoir des effets secondaires différents d'un cycle thérapeutique à un autre.

La plupart des effets secondaires des traitements anticancéreux s'améliorent après l'arrêt des traitements. Toutefois, endurer certains effets secondaires peut être difficile tant physiquement qu'émotionnellement. L'équipe médicale peut aider les patients à se préparer aux effets secondaires et à les gérer s'ils surviennent.

Autres effets secondaires fréquents des traitements contre les cancers pédiatriques

Certains effets secondaires surviennent plus fréquemment. La gestion de ces problèmes entrant généralement dans le cadre d'un processus, il incombe aux familles de déterminer ce qui leur convient le mieux. Il existe toutefois des solutions pour les aider.

Perte d'appétit

Nombreux sont les enfants qui perdent l'appétit pendant les traitements anticancéreux. Certains médicaments peuvent également modifier le goût et l'odeur des aliments. Une bonne alimentation et le maintien d'un poids sain sont essentiels pour lutter contre le cancer.

Pour gérer l'alimentation :

  • Opter pour des aliments sains, dans la mesure du possible.
  • Manger de plus petites portions, plus souvent.
  • Buvez beaucoup de liquides.
  • Pratiquer une activité physique régulière.
  • Tester différents rituels alimentaires ou repas/en-cas pour voir ce qui fonctionne le mieux.
  • Consigner dans un carnet l'appétit, les repas et l'activité physique.

Prise en charge des effets secondaires

La gestion des effets secondaires peut être très difficile. Les patients et les familles se sentent souvent submergés physiquement et émotionnellement. Certains effets secondaires peuvent être difficiles à aborder. Il est normal de se sentir frustré, triste, en colère, embarrassé ou gêné. Cependant, chaque traitement et chaque expérience étant différents, il est important de signaler tout symptôme aux équipes de soins.

Il existe plusieurs médicaments pour traiter les nombreux problèmes tels que la douleur, les nausées, la constipation et la diarrhée. De nombreux patients bénéficient d'une consultation avec des spécialistes des soins palliatifs ou de la douleur qui collaborent avec l'équipe médicale principale pour gérer les effets secondaires et assurer le bien-être du patient.

Les patients et les parents parviennent également à identifier les astuces qui améliorent les symptômes ou les aggravent, et trouvent ainsi les moyens de passer la journée le plus paisiblement possible. Essayez autant que possible :

  • d'adopter un régime alimentaire sain ;
  • de pratiquer une activité physique ;
  • d'adopter de bonnes habitudes de sommeil.

Les parents et les enfants plus âgés peuvent également consigner les effets secondaires. Un carnet ou une application mobile peuvent servir à noter :

  • les symptômes et leur gravité ;
  • le moment de leur apparition ;
  • le remède qui semble le mieux fonctionner.

En plus des médicaments, de nombreux patients trouvent de l'aide dans des stratégies d'adaptation telles que :

  • la relaxation ;
  • la respiration profonde ;
  • les massages ;
  • la rétroaction biologique ;
  • la ludothérapie ;
  • la musicothérapie et l'art-thérapie.

Discuter avec d'autres enfants et d'autres familles peut donner des idées et apporter un soutien supplémentaire dans la gestion des effets secondaires. Cela peut aider de savoir que d'autres patients traversent ou ont traversé les mêmes épreuves. Même si la résolution et la planification des problèmes peuvent s'avérer compliquées, il est possible de mieux maîtriser les effets secondaires.


Révision : juin 2018