Bienvenue dans

Ensemble est une nouvelle ressource qui s'adresse à toute personne touchée par le cancer pédiatrique : patients, parents, membres de la famille et amis.

En savoir plus

La leucémie chez l'enfant et l'adolescent

Qu'est-ce que la leucémie ?

La leucémie est un cancer du sang et de la moelle osseuse. C'est le cancer le plus fréquent chez l'enfant et l'adolescent. Chaque année, on diagnostique une leucémie chez environ 3 500 à 4 000 enfants aux États-Unis.

La leucémie résulte d'un fonctionnement incorrect de la moelle osseuse. La moelle osseuse est la partie molle située à l'intérieur des os. C'est l'usine de fabrication des cellules sanguines. Toutes les cellules sanguines y commencent leur vie. Au départ, ce sont des cellules hématopoïétiques (cellules formatrices du sang). Lorsque la moelle osseuse fonctionne correctement, ces cellules deviennent des cellules qui elles-mêmes deviennent finalement des globules rouges, des globules blancs et des plaquettes.

Graphique décrivant le processus de production du sang et comment il produit des blastes. Le graphique commence par une cellule souche sanguine. À gauche, elle se ramifie pour donner une cellule souche myéloïde qui elle-même donne des plaquettes, des globules rouges, des myéloblastes et des monoblastes. Le myéloblaste se transforme en globules blancs (également appelés granulocytes) et le monoblaste se transforme en monocyte. La ramification de la cellule souche sanguine du côté droit donne une cellule souche lymphoïde qui se ramifie elle-même en lymphoblastes (qui se transforment en globules blancs).

Processus normal de production du sang.

Chez un patient atteint de leucémie, les cellules hématopoïétiques ne suivent pas un processus de maturation correct. Le sang produit trop de cellules sanguines immatures, ou cellules leucémiques.

Lorsque cela se produit, le sang ne remplit pas correctement ses fonctions. Il manque de :

  • Globules rouges – ils servent à transporter l'oxygène vers les organes. Le patient est très fatigué car il souffre d'anémie.
  • Globules blancs – ils servent à lutter contre les infections et les maladies. Le patient tombe malade.
  • Plaquettes – elles servent à faire coaguler le sang. Le patient saigne facilement et a des bleus.

Les leucémies peuvent être aiguës ou chroniques. Lorsqu'elles sont aiguës, les symptômes se développent rapidement. La maladie évolue vite si elle n'est pas traitée. Lorsqu'elles sont chroniques, la maladie et les symptômes se développent lentement.

Les leucémies aiguës sont plus fréquentes chez l'enfant.

Graphique décrivant le processus de production du sang et comment il produit des blastes. Le graphique commence par une cellule souche sanguine. À gauche, elle se ramifie pour donner une cellule souche myéloïde qui elle-même donne des plaquettes, des globules rouges, des myéloblastes et des monoblastes. Le myéloblaste se transforme en globules blancs (également appelés granulocytes) et le monoblaste se transforme en monocyte. La ramification de la cellule souche sanguine du côté droit donne une cellule souche lymphoïde qui se ramifie elle-même en lymphoblastes (qui se transforment en globules blancs) et en blastes.

Processus de production du sang entraînant la formation de blastes.

Les signes et symptômes de la leucémie

Les signes et symptômes incluent les éléments suivants : 

  • fièvre ;
  • infections fréquentes ;
  • faiblesse ;
  • fatigue ;
  • tendance aux saignements et ecchymoses ;
  • douleur dans les os et les articulations.

Le diagnostic de la leucémie

  • examen physique et antécédents médicaux ;
  • examens sanguins ;
  • ponction et biopsie de moelle osseuse ;
  • radiographie du thorax.

Le traitement de la leucémie

Le traitement dépend du type de leucémie et de son groupe de risque. Le traitement le plus fréquent est la chimiothérapie.

D'autres traitements peuvent inclure les éléments suivants :

  • traitement ciblé ;
  • immunothérapie ;
  • greffe de cellules hématopoïétiques (également appelée greffe de moelle osseuse ou greffe de cellules souches).

Le pronostic (perspectives du traitement) de la leucémie

Lorsque les médecins présentent les statistiques de survie au cancer, ils utilisent souvent un chiffre appelé taux de survie à cinq ans, qui est le pourcentage de patients vivant au moins cinq ans après le diagnostic de cancer. Dans les leucémies aiguës, les enfants qui n'ont plus la maladie après cinq ans sont très probablement guéris. En effet, il est rare que ces cancers récidivent après une période aussi longue. Les taux de survie ne sont que des estimations. Le médecin de votre enfant est votre meilleure source d'information concernant le taux de survie du cas particulier de votre enfant. 

Leucémies aiguës

Le taux de survie à cinq ans global pour la leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) chez l'enfant est d'environ 90 %.  

Le taux de survie global à cinq ans pour les enfants atteints de leucémie aiguë myéloïde (LAM) est de 65 à 75 %. Cependant, les taux de survie varient selon le sous-type de LAM et selon d'autres facteurs. Par exemple, le taux de guérison de la leucémie promyélocytaire aiguë (LPA), un sous-type de la LAM, est actuellement supérieur à 90 %, mais les taux sont plus bas pour d'autres sous-types de LAM.

Leucémies chroniques

Pour les leucémies chroniques, les taux de survie à cinq ans sont moins utiles car les enfants peuvent vivre longtemps avec une leucémie sans être réellement guéris. Par le passé, les taux de survie à cinq ans rapportés pour la leucémie myéloïde chronique (LMC) étaient compris entre 60 et 80 % ; ils sont actuellement nettement supérieurs.


Révision : juin 2018