Bienvenue dans

Ensemble est une nouvelle ressource qui s'adresse à toute personne touchée par le cancer pédiatrique : patients, parents, membres de la famille et amis.

En savoir plus

Soins de la peau dans le cadre du cancer pédiatrique

Importance des soins des plaies et de la peau

Les soins apportés aux plaies et à la peau sont extrêmement importants pour les enfants atteints d'un cancer. De nombreux problèmes peuvent être évités grâce à une surveillance et un nettoyage réguliers.

Une jeune patiente atteinte d'un cancer pédiatrique joue dehors avec son frère

Les patients et les soignants doivent surveiller les signes d'apparition de plaies et informer l'équipe médicale de toute gêne éventuelle.

Avec une surface totale d'environ 1,85 mètre carré, la peau est le plus grand organe du corps humain. En servant de barrière de protection, il s'agit de la première ligne de défense du corps. Avec d'autres organes et tissus mous, la peau travaille également à protéger, réguler et soutenir le corps.

Dans des conditions normales, la peau présente une remarquable capacité à cicatriser et se régénérer. Chez les enfants en bonne santé, la plupart des lésions cutanées cicatrisent sans poser de problèmes supplémentaires. En revanche, le cancer et les traitements anticancéreux peuvent affaiblir le système immunitaire. Même de toutes petites coupures peuvent alors s'infecter. Les problèmes de peau sont un effet secondaire de certains traitements contre le cancer. La peau des enfants est également moins développée que celle des adultes et les besoins en matière de soins peuvent être très différents selon l'âge.

Parler des soins des plaies et de la peau 

Il est important pour les familles d'aborder la question des soins des plaies et de la peau lors du traitement contre le cancer. Bien qu'il soit important de surveiller attentivement et de contrôler régulièrement l'état de leur peau, les enfants doivent également faire attention à leur peau et signaler tout problème. Les patients peuvent se sentir mal à l'aise ou embarrassés à l'idée d'évoquer une plaie ou des problèmes de peau. Il n'est pas rare que les enfants, en particulier les adolescents, ne disent rien tant qu'ils ne ressentent pas une gêne réellement importante. Ils peuvent également faire en sorte que certaines parties de leur corps échappent à la vigilance de leurs parents et des soignants.

Parler des soins de la peau et de leur importance peut aider les enfants à être plus attentifs à leur peau. Les familles (tant les patients que les aidants) doivent surveiller les signes d'apparition de plaies et informer l'équipe médicale de toute gêne éventuelle.


Révision : juin 2018