Bienvenue dans

Ensemble est une nouvelle ressource qui s'adresse à toute personne touchée par le cancer pédiatrique : patients, parents, membres de la famille et amis.

En savoir plus

Cathéters veineux centraux

Le traitement du cancer inclut généralement une série d'injections, de prises de sang et de médicaments et liquides intraveineux. Pour faciliter le processus, de nombreux patients atteints d'un cancer pédiatrique disposent d'un cathéter (un tube en plastique fin et flexible) posé sous la peau pour permettre l'accès à une veine.

Au cours des premiers jours de traitement, une voie intraveineuse périphérique (VVP) peut être posée pour une utilisation temporaire sur un patient. Une voie intraveineuse périphérique est un cathéter court généralement inséré dans une veine de la main ou à l'intérieur du bras, près du coude. Ce type de cathéter intraveineux périphérique est destiné à une utilisation à court terme et doit être remplacé au bout de quelques jours. En outre, en raison de la petite taille de la veine, certains médicaments ne peuvent pas être administrés par le biais d'une voie intraveineuse périphérique.

Un cathéter veineux central peut être utilisé pour prélever des échantillons de sang, administrer une chimiothérapie, des liquides, des électrolytes, des antibiotiques et d'autres médicaments ainsi qu'alimenter le patient par voie parentérale. Cette illustration montre un exemple de chambre sous-cutanée.

Un cathéter veineux central peut être utilisé pour prélever des échantillons de sang, administrer une chimiothérapie, des liquides, des électrolytes, des antibiotiques et d'autres médicaments ainsi qu'alimenter le patient par voie parentérale. Cette illustration montre un exemple de chambre sous-cutanée.

Pendant le traitement du cancer pédiatrique, un cathéter intraveineux peut être posé dans une grosse veine menant au cœur. Ce type de cathéter est un cathéter veineux central (souvent appelé « voie centrale »). Un cathéter veineux central peut être utilisé pour administrer des médicaments, des liquides, des produits sanguins et des nutriments. Il est également possible de prélever des échantillons sanguins via un cathéter veineux central. Un cathéter veineux central réduit la nécessité de faire des piqûres qui peuvent être une source d'inconfort et d'anxiété pour les patients et les familles. Généralement, le cathéter veineux central reste en place pendant toute la durée du traitement (quelques mois voire plusieurs années). En cas d'infection ou d'autre complication, le dispositif sera retiré et remplacé si nécessaire.

Utilisations d'un cathéter veineux central :

  • Prélèvement d'échantillons sanguins
  • Traitement par chimiothérapie
  • Traitement par liquides et électrolytes
  • Nutrition parentérale
  • Traitement par antibiotiques et autres médicaments
 

Types de cathéters veineux centraux

Il existe 3 types principaux de cathéters veineux centraux utilisés chez les patients atteints d'un cancer pédiatrique :

  1. Cathéter central à insertion périphérique (CCIP)
  2. Voie centrale tunnelisée
  3. Chambre sous-cutanée
Une chambre sous-cutanée ou « sous-cut » est un cathéter veineux central posé entièrement sous la peau. Les médicaments sont administrés par la chambre à l'aide d'une aiguille Huber. Sur cette photo, une chambre implantée sur un patient atteint d'un cancer et une infirmière qui applique un pansement sur la zone.

Une chambre sous-cutanée ou «sous-cut» est un cathéter veineux central posé entièrement sous la peau. Les médicaments sont administrés par la chambre à l'aide d'une aiguille Huber.

Les types de cathéters veineux centraux varient en fonction de leur emplacement et de leur utilisation. Plusieurs facteurs déterminent le type de cathéter le mieux adapté à chaque patient. Notamment :

  • Type et nombre de médicaments et autres traitements
  • Durée du traitement
  • Fréquence d'utilisation
  • Intensité de la thérapie
  • Âge, taille et état de santé de l'enfant
  • Niveau d'activité de l'enfant
  • Précautions nécessaires pour maintenir le cathéter
  • Risque d'infection et d'autres complications

Un médecin expliquera les détails de la procédure et discutera des risques et avantages. L'infection constitue l'un des plus grands risques d'un cathéter veineux central. Il est important de suivre toutes les instructions d'entretien afin de réduire le risque d'infection et de garantir le bon fonctionnement de la voie.


Révision : juin 2018