Bienvenue dans

Ensemble est une nouvelle ressource qui s'adresse à toute personne touchée par le cancer pédiatrique : patients, parents, membres de la famille et amis.

En savoir plus

Cystographie (VCUG)

Une cystographie réalise des images des voies urinaires et montre leur fonctionnement.

L'examen utilise une technologie appelée fluoroscopie. La fluoroscopie est parfois décrite comme une radiographie en direct. Elle montre comment les organes internes fonctionnent à l'intérieur du corps.

Les médecins prescrivent cet examen aux patients présentant des infections répétées ou tout autre problème connexe au niveau des voies urinaires.

Une cystographie peut indiquer si un patient présente une pathologie appelée reflux vésico-urétéral (VU). Cette pathologie provoque un écoulement de l'urine dans la mauvaise direction, de la vessie vers les reins. Une cystographie peut également indiquer s'il existe des anomalies ou des blocages au niveau de l'urètre.

L'image radiographique montre le début de la cystographie chez un patient atteint d'un cancer pédiatrique. 
La radiographie montre la progression de la cystographie chez un patient atteint d'un cancer pédiatrique.
La radiographie montre la suite de la progression de la cystographie chez un patient atteint d'un cancer pédiatrique.
La radiographie montre la dernière étape de la cystographie chez un patient atteint d'un cancer pédiatrique.

Une cystographie peut indiquer si un patient présente un reflux vésico-urétéral (VU) et s'il existe des anomalies ou des blocages au niveau de l'urètre.

Qui pratique une cystographie ?

L'examen est réalisé par un radiologue et un technicien en radiologie. D'autres membres du personnel peuvent les aider.

Combien de temps dure l'examen ?

L'examen dure généralement environ 30 minutes.

Quels sont les dangers de la cystographie ?

Une cystographie est un type de radiographie utilisant une petite quantité de rayonnement ionisant pour réaliser des images. La quantité de rayonnement administrée pendant une cystographie est très faible. Les avantages médicaux sont bien plus importants que la faible quantité de rayonnements à laquelle le patient est exposé. Les familles doivent discuter de toute préoccupation avec l'équipe médicale.

Illustration représentant le corps d'un adulte dans lequel les organes internes sont apparents. Les organes des voies urinaires sont mis en évidence, notamment le rein, l'uretère, la vessie et l'urètre.

Une cystographie réalise des images des voies urinaires et montre leur fonctionnement.

Comment les parents doivent-ils aider les patients à se préparer ?

Les parents doivent s'assurer que leur enfant :

  • comprend pourquoi il passe cet examen et ce qui va se passer. Un spécialiste de l'enfance peut aider le patient à se préparer et le soutenir.
  • porte des vêtements amples et confortables faciles à enfiler et à retirer. Dans la plupart des centres, le patient retirera ses vêtements et revêtira une blouse.

Quels sont les détails à prendre en compte avant l'examen ?

  • En fonction de l'hôpital, les parents peuvent avoir besoin de consulter leur compagnie d'assurance afin de savoir dans quelle mesure la procédure est couverte.
  • Les parents doivent informer l'équipe médicale :
    • si le patient prend des médicaments, y compris les médicaments en vente libre ;
    • si le patient présente des allergies, en particulier à l'iode, car le liquide de contraste utilisé pendant la cystographie en contient ;
    • si la patiente est ou est susceptible d'être enceinte.
  • Prévoyez suffisamment de temps pour vous rendre au centre d'examen. Il est important d'arriver au rendez-vous à l'heure, même quelques minutes plus tôt pour avoir le temps de s'enregistrer.
  • Les parents et les patients patientent dans une salle d'attente jusqu'à l'heure de la procédure. Prenez de quoi occuper votre enfant au cas où le temps d'attente serait long.

Que se passe-t-il pendant une cystographie ?

  • Un membre du personnel de radiologie discutera avec la famille des raisons pour lesquelles le patient a besoin d'une cystographie et expliquera la procédure.
  • Le technicien aide le patient à s'installer sur une table de radiographie. Les patients sont installés sur le dos pour cet examen. Un dispositif spécial peut être mis en place pour aider les nourrissons et les jeunes enfants à rester immobiles pendant l'acquisition des images. Les patients doivent rester immobiles, sinon l'image sera floue.
  • L'examen nécessite la pose d'un cathéter, une sonde creuse et fine placée à l'intérieur de la vessie du patient.
    • Une infirmière ou un technicien désinfectera la zone où le cathéter sera posé. Cet antiseptique peut procurer une sensation de froid.
    • Un membre du personnel spécialement formé (une infirmière, un technicien ou un médecin) placera le cathéter dans la vessie du patient en passant par l'urètre. Le patient ressentira une certaine pression et aura peut-être l'envie d'aller aux toilettes.
    • Une infirmière ou un technicien fixe le cathéter à l'aide d'un adhésif afin qu'il ne sorte pas de la vessie pendant l'examen.
  • Le membre du personnel de radiologie connecte le cathéter à un flacon de produit de contraste pour rayons X. Ce produit de contraste facilite la visualisation des voies urinaires, de la vessie et de l'urètre en particulier, sur l'écran de fluoroscopie.
  • Le technicien déplace l'appareil à rayons X au-dessus du corps du patient. Le liquide de contraste s'écoule à travers le cathéter dans la vessie du patient. Le technicien aidera le patient à se tourner d'un côté puis de l'autre pour obtenir des images sous différents angles.
  • Le patient devra se retenir d'uriner même si l'envie est pressante. Lorsque la vessie est pleine, le radiologue demande au patient d'uriner sur la table. Des serviettes, un urinoir, un bassin de lit ou un matelas absorbant seront installés pour récupérer le liquide. Pendant que le patient urine, le radiologue réalise d'autres clichés radiographiques.
  • Le cathéter sera probablement éjecté de la vessie lorsque le patient urinera sur la table. Ensuite, le radiologue réalisera quelques clichés radiographiques supplémentaires.

Que va ressentir le patient pendant l'examen ?

Une cystographie peut être inconfortable. L'insertion du cathéter et le remplissage de la vessie avec du liquide peuvent provoquer une gêne.

Une cystographie peut être un examen embarrassant et peu naturel pour les enfants et les adolescents, car ils sont habitués à se soulager en toute intimité. Un parent peut généralement rester dans la pièce avec le patient. En outre, les familles peuvent demander à un spécialiste de l'enfance d'être présent lors de l'examen.

Le personnel de radiologie a l'habitude de réaliser ce type d'examens. Il s'agit d'un examen médical nécessaire, les patients n'ont donc pas besoin de se sentir embarrassés.

Que va ressentir le patient après l'examen ?

Certains patients éprouvent une gêne au cours de la miction après la procédure. Cette gêne disparaît généralement dans les 12 heures suivant l'examen.

Comment les familles sont-elles informées des résultats de l'examen ?

Le radiologue interprétera les résultats de l'examen et les communiquera au médecin qui a prescrit la cystographie. Un membre de l'équipe médicale examinera les résultats avec le patient et la famille lors du prochain rendez-vous.


Révision : juin 2018