Bienvenue dans

Ensemble est une nouvelle ressource qui s'adresse à toute personne touchée par le cancer pédiatrique : patients, parents, membres de la famille et amis.

En savoir plus

Gestion de la douleur

À certains moments du traitement du cancer, les patients subissent généralement un certain niveau de douleur. Cependant, de nombreux traitements peuvent le réduire ou, dans certains cas, l'éviter.

Les médecins et les infirmières traitent régulièrement la douleur, mais certains cas nécessitent une attention particulière. C'est à ce moment-là que l'équipe en charge de la gestion de la douleur peut intervenir. Les hôpitaux qui proposent un traitement contre le cancer ont généralement cette spécialité.

Qu'est-ce qu'une équipe chargée de la gestion de la douleur ?

L'équipe chargéede la gestion de la douleur est un groupe deprestataires de soinsqui ont suivi une formation spéciale pour le traitement de la douleur. Selon le centre médical, l'équipe chargée de la gestion de la douleur peut comprendre un médecin, une infirmière, un psychologue, un physiothérapeute, un ergothérapeute et un spécialiste de l'enfance.

Pourquoi la douleur se produit-elle ?

La douleur a de nombreuses causes et il existe différentes façons de la traiter. Ainsi, l'équipe médicale travaille avec les patients pour déterminer la cause de la douleur, l'intensité de la douleur et la façon dont elle affecte la capacité des patients à effectuer des tâches quotidiennes. L'équipe travaille ensuite avec le patient et la famille pour élaborer un plan de traitement.

La douleur peut être aiguë ou chronique. Une douleur aiguë se produit rapidement et avertit le corps qu'un événement spécifique nécessitant une attention particulière a eu lieu. En général, la douleur aiguë est classée comme étant liée aux tissus ou aux nerfs. La douleur liée aux tissus, également appelée douleur nociceptive ou viscérale, est causée par des lésions des tissus, des organes ou des os. Cette sensation ressemble généralement à une douleur sourde, aiguë ou lancinante. Elle peut aller et venir ou rester constante.

La douleur causée par une lésion nerveuse est une douleur neuropathique. Certains médicaments de chimiothérapie, en particulier la vincristine, peuvent provoquer ce type de douleur, souvent décrite comme fulgurante, cuisante ou comme un picotement. Elle peut disparaître toute seule, mais elle est souvent chronique.

La douleur chronique est généralement définie comme une douleur qui dure plus de 12 semaines.

Comment la douleur est-elle diagnostiquée ?

Les causes et les mécanismes de la douleur peuvent être complexes et interconnectés. Lorsque l'équipe médicale détermine les causes de la douleur, elle prend en compte le modèle bio-psycho-social :

  • Facteurs biologiques : le cancer lui-même ou les effets secondaires du traitement.
  • Facteurs psychologiques : dépression, anxiété, stress, colère, inquiétude ou concentration sur la douleur.
  • Facteurs sociaux : tensions familiales, manque de soutien, désengagement des activités et passe-temps favoris, changements dans les relations amicales.

L'équipe médicale prend également en compte l'intensité de la douleur et la façon dont elle affecte la capacité du patient à effectuer des tâches quotidiennes. L'intensité de la douleur est évaluée sur une échelle de 0 à 10. Les médecins réalisent ce qu'on appelle l'évaluation fonctionnelle afin de déterminer l'incidence de la douleur sur la vie quotidienne du patient.

Comment la douleur est-elle traitée ?

Le traitement peut inclure :

Il est important que les patients et les familles informent l'équipe médicale lorsque le patient ressent des douleurs, afin qu'un plan de traitement puisse être mis en place. Le confort, l'activité et la qualité de vie globale sont les objectifs ultimes de tout plan de gestion de la douleur.

En utilisant des techniques adaptées, les parents peuvent aider leur enfant à faire face à la douleur. Toutefois, les parents doivent trouver des moyens de prendre soin d'eux-mêmes, car voir leur enfant souffrir peut être stressant. Les membres de l'équipe en charge de la gestion de la douleur peuvent vous aider à développer vos capacités d'adaptation.


Révision : juin 2018