Bienvenue dans

Ensemble est une nouvelle ressource qui s'adresse à toute personne touchée par le cancer pédiatrique : patients, parents, membres de la famille et amis.

En savoir plus

Dermatite du siège (érythème fessier)

La dermatite du siège, ou érythème fessier, est une irritation de la peau qui apparaît à l'endroit de la couche, notamment au niveau des fesses, des cuisses, de l'abdomen ou des organes génitaux. On parle également de dermatite associée à l'incontinence ou d'irritation cutanée causée par l'urine ou les selles.

La dermatite du siège est fréquente chez les bébés et les tout-petits, en particulier chez les nourrissons âgés de 9 à 12 mois. Toutefois, la dermatite du siège peut survenir à n'importe quel âge. L'érythème fessier peut provoquer douleurs et gênes. S'il n'est pas traité, une infection peut se développer.

De petits points roses ou rouges, des rougeurs, une inflammation de la peau ou des cloques sont des signes d'une dermatite du siège. La peau peut démanger ou être douloureuse.

ABC de la prévention et du traitement des érythèmes fessiers

  • A - Aérer la peau
  • B - Barrières protectrices de la peau (pommade, pâte à l'eau)
  • C - Nettoyer la peau

Causes de la dermatite du siège

L'érythème fessier survient lorsquela peauest exposée à l'humidité, aux frottements, à l'urine et aux selles, ainsi qu'à d'autres produits irritants pour la peau. Les facteurs favorisant la dermatite du siège sont les suivants :

  • Humidité
  • Urine ou selles
  • Diarrhée
  • Modification de l'alimentation affectant le système digestif
  • Frottements,irritationsou frictions
  • Produits irritants pour la peau ou réactions allergiques (souvent dues au savon, à la lessive, aux lingettes ou aux lotions)
  • Bactéries
  • Antibiotiques responsables d'infections à levures (champignonquise développedans les zones chaudes et humides) ou de la diarrhée
  • Traitements anticancéreux, notamment la chimiothérapie et la radiothérapie
  • Médicaments excrétés dans l'urine et les selles

Pendant les traitements anticancéreux, les enfants ont plus de risques de développer une dermatite du siège. Les traitements anticancéreux tels que la chimiothérapie peuvent favoriser la dermatite du siège en raison de l'excrétion des produits dans l'urine ou les selles. La radiothérapie peut aussipeutégalement rendre la peau plus sensible et plus sujette aux irritations. L'utilisation de corticostéroïdes ou un système immunitaire affaibli peuvent également augmenter ce risque.

Les enfants plus âgés peuvent connaître une perte de contrôle de la vessie ou de l'intestin (incontinence) due à une maladie, aux médicaments ou au cancer. Ces patients peuvent avoir besoin de porter des couches ou des sous-vêtements de protection, ce qui augmente le risque qu'une dermatite associée à l'incontinence apparaisse.

Traitement de la dermatite du siège

Le traitement de la dermatite du siège dépend des symptômes, de l'âge de l'enfant, de son état de santé et de la gravité de l'éruption cutanée. N'oubliez pas d'informer l'équipe de soins de tout signe d'irritation cutanée. Avant d'appliquer un produit sur la peau, demandez conseil à l'un des membres de l'équipe de soins.

Un médecin peut recommander des solutions ou des traitements contre l'érythème fessier, notamment :

  • Ne pas porter de couches pendant un certain temps
  • Changer les couches plus fréquemment
  • Appliquer une pommade ou une pâte qui protège la peau
  • Utiliser une crème antifongique contre une infection à levures

Prévention de la dermatite du siège

Pendant les traitements anticancéreux, il est important de prendre des mesures pour prévenir la dermatite du siège.

  • Vérifiez régulièrement la couche de l'enfant et remplacez-la si elle est sale. Chez les enfants exposés à un risque élevé de développer un érythème fessier, les couches doivent être vérifiées au moins toutes les 2 heures et plus souvent en cas de diarrhée ou d'administration de liquides par voie intraveineuse.
  • Nettoyez délicatement la peau. Nettoyez immédiatement la peau avec un savon doux et de l'eau ou une lingette légèrement préhumidifiée. Évitez les produits contenant de l'alcool ou du parfum. Ne frottez pas la peau. Essuyez toujours délicatement vers le bas. Séchez la peau en l'épongeant délicatement.
  • Utilisez la pommade ou la pâte recommandée par l'équipe de soins. Protégez la peau de l'humidité en appliquant une barrière protectrice. Bien que les barrières topiques contenant de l'oxyde de zinc et/ou de la vaseline soient généralement recommandées, demandez toujours conseil à votre prestataire de soins. Appliquez plusieurs couches fines. La pommade doit entièrement couvrir la zone concernée. Ne frottez pas.
  • Évitez les poudres pour bébés. Les poudres peuvent être inhalées et causer des problèmes respiratoires et pulmonaires.
  • Ne serrez pas trop les couches. Laissez l'air passer dans la couche pour réduire l'humidité et les frottements.
  • Vérifiez régulièrement la peau. Examinez quotidiennement la peau de l'enfant, notamment le siège. Les patients présentant un risque élevé d'irritation de la peau doivent être examinés plus souvent. Il est possible que les enfants plus âgés cherchent à fuir cette inspection. Toutefois, une surveillance régulière est importante pour détecter les signes précoces d'irritation.
  • Informez un membre de l'équipe de soins de tout signe d'irritation ou d'inflammation.
  • Assurez-vous que tous les soignants savent comment prendre soin de la peau.

Les éruptions cutanées au niveau du siège peuvent être dues à diverses causes. Il peut être difficile de différencier un type d'éruption cutanée d'un autre, pourtant ils peuvent nécessiter des traitements différents.

  • La dermatite du siège irritative ou de contact est le type le plus courant d'érythème fessier. Il est causé par une irritation, généralement due à l'urine et aux selles. Les signes peuvent varier d'une peau légèrement rouge à une peau rouge brillante et/ou qui pèle. Les zones touchées sont souvent les fesses, les cuisses, l'abdomen et la taille.
  • La dermatite du siège à Candida (levure) est due à une infection à levures qui peut se développer si l'érythème fessier n'est pas traité. La peau peut présenter des taches rouge foncé dues à une inflammation. Des pustules remplies de liquide peuvent apparaître. Les zones touchées se trouvent souvent dans des plis de peau autour des cuisses et des organes génitaux. Parfois, l'enfant peut également présenter une candidose dans la bouche (muguet).

D'autres éruptions cutanées peuvent inclure des réactions allergiques, une séborrhée et une infection bactérienne.

Contactez un prestataire de soins si l'enfant :

  • développe de grandes plaies, des cloques, des boutons, des furoncles ou des croûtes ;
  • ne va pas mieux après 24 heures ;
  • présente une éruption cutanée qui saigne, prend une couleur rouge vif ou devient massive, ou si l'éruption s'étend au-delà du siège ;
  • a des difficultés à dormir en raison de l'éruption cutanée ;
  • a de la fièvre ;
  • semble malade.


Révision : juin 2018