Bienvenue dans

Ensemble est une nouvelle ressource qui s'adresse à toute personne touchée par le cancer pédiatrique : patients, parents, membres de la famille et amis.

En savoir plus

Protection de la peau

À propos de la peau

La peau est le plus grand organe du corps. Le soin de la peau est extrêmement important pour les enfants traités contre le cancer, car la peau remplit un certain nombre de fonctions qui protègent le corps et contribuent à la croissance. Notamment :

  • Fonction de barrière protégeant le corps contre l'humidité, le froid, le soleil et les germes
  • Régulation de la température corporelle
  • Prévention de la déshydratation et d'une montée excessive de la température
  • Reconnaissance de sensations telles que le froid, la chaleur, la pression, les démangeaisons et la douleur
  • Stockage de l'eau, de la graisse et d'autres produits qui affectent le métabolisme
  • Production d'hormones qui contrôlent et régulent l'activité de certaines parties du corps
La peau est composée de trois couches : 
  1. L'épiderme, la couche la plus superficielle de la peau, fournit une barrière imperméable et donne le teint
  2. Le derme, qui contient un tissu conjonctif résistant, les follicules pileux et les glandes sudoripares
  3. Le tissu sous-cutané (hypoderme), qui est constitué de graisse et de tissu conjonctif

La peau des enfants est différente de celle des adultes et nécessite des soins différents. Bien que la peau des bébés compte trois couchescommecelle des adultes, elle est beaucoup plus fine et ses fonctions de barrière et de régulation de la température sont moins développées. La peau des bébés est :

  • Moins résistante
  • Plus sensible aux agressions chimiques, physiques et microbiennes
  • Plus sujette au dessèchement
  • Plus sensible aux rayons UV, aux températures extrêmes et aux variations de température
  • Plus susceptible de s'abîmer rapidement, soit à cause des éléments, soit à cause de la pression
  • Plus absorbante, exigeant une attention particulière lors de l'application de médicaments topiques tels que les crèmes à base de corticostéroïdes

La peau se développe au fil de la croissance des enfants. Jusqu'à l'âge de 6 ans, la peau des enfants est plus fine et moins pigmentée que la peau des adultes et possède des glandes sudoripares et sébacées moins actives. Cela signifie que de nombreuses fonctions de protection de la peau sont relativement faibles par rapport à celles des adultes. À l'âge de 6 ans, la structure de la peau a, en grande partie, atteint sa maturité. Au début de l'âge adulte, l'épaisseur de la peau aura augmenté de 20 % par rapport à son épaisseur à la naissance.

Cicatrisation de la peau

Lorsque la peau est blessée, le corps lui envoie du sang contenant des substances qui la protègent des infections et contribuent à accélérer la cicatrisation. De nouvelles cellules sont ensuite produites pour formerune nouvellepeau et de nouveaux vaisseaux sanguins. 

Les enfants traités contre le cancer peuvent connaître des effets secondaires qui affectent la cicatrisation et la régénération de la peau, y compris des incisions chirurgicales (coupures) ou des traitements tels que la radiothérapie

L'apparition d'une cicatrice est également possible. Si la plaie d'un enfant laisse une cicatrice, c'est généralement qu'elle était profonde. Les cicatrices ne grandissent pas et s'atténueront avec l'âge. 

Parlez à votre prestataire de soins des effets à long terme des traitements anticancéreux sur la cicatrisation et des options disponibles.

Protection de la peau et soleil

La chimiothérapie et la radiothérapie peuvent augmenter la sensibilité de la peau au soleil. La peau peut alors brûler plus rapidement et le risquededévelopper un cancer secondaire comme un mélanome peut être plus élevé.

Pour protéger la peau d'un enfant lors des traitements anticancéreux :

  • Appliquez de la crème solaire avec un FPS d'au moins 30 lors des activités en extérieur.
  • Portez des manches longues et des chapeaux lors des activités en extérieur. En plus de la crème solaire, car même les vêtements avec un FPS peuvent ne pas être suffisants pour protéger la peau d'un enfant. 
  • Limitez autant que possible les activités en extérieur, en particulier de10 hjusqu'à15 hlorsque le soleil est au zénith.

Les modifications de la peau à surveiller 

Les réactions cutanées sont fréquentes chez les patients sous traitement anticancéreux. L'équipe médicale doit informer les familles des éventuels problèmes de peau causés par les traitements. Les parents doivent régulièrement observer la peau de leur enfant à la recherche des éléments suivants :

  • Peau squameuse, rouge ou rugueuse
  • Fissures au niveau de la peau
  • Tout saignement entre les plis de la peau au niveau des articulations, y compris les articulations des doigts ou les coudes
  • Tout changement de couleur
  • Tout changement de sensation (douleur, engourdissement, brûlure ou picotement)

Il est nécessaire de consulter un médecin si l'enfant présente une peau rugueuse, rouge ou douloureuse, ou s'il présente des signes d'infection, tels que du pus ou une sensibilité près des zones lésées. 

Soins de la peau sèche

La peau sèche est constituée de peaux mortes et présente un risque d'infection, car les peaux mortes nourrissent les bactéries. La sécheresse cutanée affaiblit également la peau en favorisant les fissures et en altérant le film de « cire » qui la recouvre et aide à la protéger.

Les causes fréquentes de la sécheresse cutanée sont les suivantes :

  • Douches/bains fréquents
  • Savons agressifs (tout savon parfumé ou dont le pH n'est pas équilibré ou neutre)
  • Températures extrêmes (à l'intérieur et à l'extérieur)
  • Vent
  • Exposition au soleil (y compris par temps nuageux)
  • Médicaments (tels que chimiothérapeutiques ou corticostéroïdes)
  • Greffe de moelle osseuse (greffe de cellules souches)
  • Déshydratation (consommation insuffisante de boissons)
  • Hyperglycémie induite par les corticostéroïdes
  • Certaines infections

Il existe plusieurs façons de prendre soin de la peau sèche. Notamment :

  • Application d'une crème hydratante après la douche ou le bain (voir ci-dessous)
  • Boire beaucoup d'eau et d'autres boissons
  • Protection de la peau contre le froid et le vent
  • Éviter la chaleur sèche
  • Ongles coupés courts

Les jeunes adultes peuvent également envisager les solutions suivantes :

  • Utilisation d'un rasoir électrique plutôt qu'un rasoir manuel pour éviter les coupures ou les irritations
  • Utilisation de déodorants conformément aux instructions de votre prestataire de soins

Hydratation des peaux sèches

Il est important de prendre soin de la peau sèche des enfants qui suivent un traitement anticancéreux. Les enfants souffrant de sécheresse cutanée doivent appliquer une crème hydratante deux fois par jour, dont une fois après la douche ou le bain. En règle générale, il est préférable d'utiliser des formules simples. Évitez les lotions parfumées, car elles peuvent contenir de l'alcool qui risque d'irriter la peau et de réduire l'hydratation. Recherchez des lotions « sans parfum », car les lotions dites « sans odeur » peuvent, en réalité, contenir du parfum. 

Les pommades et les crèmes sont plus efficaces que les lotions pour retenir l'humidité. Exemples de produits hydratants pour peaux sèches :

  • Pommades telles que A+D® et Aquaphor®. Ces produits à base de pétrole sont les traitements les plus efficaces contre la peau sèche.
  • Crèmes telles que Eucerin®. Elles sont plus épaisses que les lotions et hydratent efficacement  la peau.
  • Lotions telles que Keri®, Lubriderm® et Aveeno®. Les lotions contiennent plus d'eau et sont les produits hydratants les plus légers. Elles sont particulièrement adaptées aux peaux légèrement sèches.

Si la peau est toujours sèche et fissurée après une utilisation continue plusieurs fois par jour, essayez une crème. Si une crème n'hydrate pas suffisamment, essayez une pommade.

Le meilleur moment pour appliquer une crème hydratante est immédiatement après un bain ou une douche. Séchez délicatement la peau avant d'appliquer la crème hydratante. Cela permet à la peau de retenir l'humidité. De plus, portez des vêtements plus couvrants, comme des chemises ou maillots à manches longues. Cela permet de limiter la perte d'hydratation au contact de l'air.

Discutez avec votre équipe médicale des soins de la peau. Et notamment lors de la radiothérapie, car il existe des restrictions quant aux produits qui peuvent être appliqués sur la peau pendant cette phase du traitement. Veillez également à consulter votre prestataire de soins avant d'utiliser tout remède maison ou complément personnalisé, car ils pourraient interférer avec le traitement et/ou augmenter les risques d'irritation ou d'infection.

Soins de la peau et corticostéroïdes

Des corticostéroïdes peuvent être prescrits pendant les traitements anticancéreux afin de réduire l'inflammation, traiter les nausées ou les réactions d'hypersensibilité à la chimiothérapie ou à la radiothérapie, ou parfois dans le cadre du traitement du cancer lui-même. Bien que les corticostéroïdes constituent un élément essentiel des traitements anticancéreux pour de nombreux patients, ils peuvent entraîner un amincissement de la peau. La peau est ainsi plus fragile que d'ordinaire, ce qui peut augmenter le risque d'infection et les problèmes de cicatrisation.

Les corticostéroïdes peuvent provoquer une prise de poids entraînant l'apparition de « vergetures », c'est-à-dire des stries sinueuses sur la peau causées par une croissance rapide ou une prise de poids, qui fragilisent la peau. Les vergetures sont souvent définitives et peuvent également augmenter le risque d'infection.

En cas de traitement par corticostéroïdes, les patients doivent prendre particulièrement soin de leur peau. Gardez la peau propre et sèche et appliquez une crème hydratante selon les instructions de l'équipe médicale. Bon nombre des effets secondaires liés aux corticostéroïdes disparaissent une fois le traitement terminé. Les patients doivent parler à leur médecin traitant de tout effet cutané à long terme que les corticostéroïdes peuvent entraîner.

Bain et soins de la peau

Le bain et la douche représentent un moment important pour prendre soin de la peau. Bien que plusieurs bains ou douches par jour puissent assécher la peau, les patients qui présentent une peau sèche ou squameuse doivent :

  • Prendre des douches ou bains réguliers
  • Se laver à l'eau tiède
  • Utiliser un savon doux à pH neutre (tel que Dove®)
  • Éviter de frotter trop fort
  • Se sécher en épongeant la peau délicatement


Together
ne soutient aucun des produits de marque mentionnés dans cet article.


Révision : juin 2018