Bienvenue dans

Ensemble est une nouvelle ressource qui s'adresse à toute personne touchée par le cancer pédiatrique : patients, parents, membres de la famille et amis.

En savoir plus

Sécurité alimentaire pendant le cancer

Lorsque le système immunitaire d'un patient est affaibli en raison d'un cancer et d'un traitement, le corps a moins de défenses contre les bactéries, les parasites ou les virus présents dans l'alimentation. Les germes présents dans les aliments et les boissons peuvent parfois entraîner une maladie ou une infection du tractus gastro-intestinal (GI). Ce type de maladie est appelé maladie d'origine alimentaire ou intoxication alimentaire.

Signes d'une maladie d'origine alimentaire

Les symptômes courants des maladies d'origine alimentaire sont similaires aux symptômes du virus de l'estomac. Ils incluent :

  • diarrhée ;
  • crampes ou maux d'estomac ;
  • nausées et vomissements ;
  • De la fièvre
  • Frissons
  • maux de tête ;
  • douleurs musculaires et faiblesse.

La plupart des personnes commencent à se sentir malades dans les deux premiers jours suivant l'infection. Toutefois, les symptômes d'une maladie d'origine alimentaire peuvent se développer en quelques heures ou prendre jusqu'à une semaine ou plus avant de se déclarer. 

En cas de suspicion de maladie d'origine alimentaire :

  • Avertissez l'équipe de soins. 
  • Buvez beaucoup de liquides.
  • Si possible, conservez les aliments et les matériaux d'emballage suspects. L'équipe de soins peut vouloir les examiner. 
  • Contactez le service de santé local si la nourriture suspectée a été consommée dans un restaurant ou un autre lieu public. Cela peut empêcher d'autres personnes de tomber malades.
Un patient atteint d'un cancer pédiatrique remue de la pâte à crêpes.

Lavez-vous toujours les mains avant et après avoir préparé de la nourriture.

Comment prévenir les maladies d'origine alimentaire

Des étapes de base peuvent aider à prévenir les maladies alimentaires. Elles sont particulièrement importantes si le système immunitaire du patient est affaibli. L'équipe de soins peut aider les familles à prendre connaissance d'autres mesures à prendre en matière de sécurité alimentaire.

Pour prévenir les maladies alimentaires :

  • Manipulez les aliments correctement.
  • Évitez toute contamination croisée.
  • Faites bien cuire les aliments.
  • Faites vos courses intelligemment.
  • Prenez des précautions lorsque vous dînez à l'extérieur.

Manipuler les aliments correctement

Il est essentiel de faire attention à manipuler correctement les aliments pour réduire les risques de maladie d'origine alimentaire. Les maladies d'origine alimentaire commencent souvent lorsque les aliments ne sont pas lavés ou stockés correctement.

  • Lavez-vous les mains à l'eau chaude avec du savon.
    • Lavez-vous toujours les mains avant et après avoir préparé de la nourriture.
    • Lavez-vous toujours les mains avant de manger.
  • Conservez la nourriture à une température correcte.
    • Conservez les aliments chauds à une température supérieure à 140 °F (60 °C) et les aliments froids à une température inférieure à 40 °F (4 °C). Ne laissez pas d'aliments à température ambiante plus d'une heure.
    • Décongelez la viande, le poisson ou la volaille au four à micro-ondes ou au réfrigérateur. Utilisez un plat pour récupérer les gouttes.
    • Utilisez immédiatement des aliments décongelés et ne les recongelez pas.
    • Mettez les aliments qui peuvent s'abîmer (périssables) dans le réfrigérateur dans les 2 heures suivant l'achat ou la préparation.
  • Lavez bien les fruits et légumes avant de les éplucher ou de les couper.
    • Rincez les feuilles de légumes-feuilles individuellement à l'eau courante.
    • Nettoyez la saleté à l'aide d'une brosse propre.
    • Lavez les salades emballées et les autres produits préparés marqués comme prélavés.
  • Évitez les légumes qui :
    • Semblent visqueux ou moisis.
    • Ont déjà été coupés au supermarché.
  • Autres suggestions :
    • Lavez la partie supérieure des conserves alimentaires avec de l'eau et du savon avant d'ouvrir la conserve.
    • Évitez les pousses de légumes crus.
    • Ne goûtez jamais d'aliments avec un ustensile qui servira à mélanger ou servir les aliments par la suite.
    • Jetez les œufs dont les coquilles sont fissurées.
    • Ne mangez pas d'aliments qui paraissent étranges ou odorants.

Éviter la contamination croisée

Les bactéries des aliments non cuits peuvent facilement migrer vers d'autres aliments et surfaces. Voici quelques moyens simples d'améliorer la sécurité sanitaire de la cuisine :

  • Nettoyez les ustensiles, les plans de travail et les planches à découper.
    • Utilisez un couteau propre pour couper différents aliments.
    • Lavez les plans de travail et les planches à découper avec de l'eau chaude et du savon ou utilisez une solution composée d'un volume d'eau de javel pour 10 volumes d'eau.
    • Utilisez des lingettes désinfectantes humides conçues pour être utilisées avec des aliments.
  • Conservez les aliments séparément.
    • Conservez la viande crue dans un récipient scellé et à l'écart des autres aliments prêts à consommer dans le réfrigérateur.
    • Séparez les aliments sur les plans de travail.
    • Utilisez différentes planches à découper pour les viandes, les fruits et les légumes crus.
  • Utilisez une assiette propre pour la viande cuite au gril

Faire bien cuire les aliments

Cuire les aliments à des températures sûres, en particulier la viande et la volaille, réduit les risques de maladies d'origine alimentaire.

  • Utilisez un thermomètre à viande. Placez un thermomètre à viande dans la partie la plus épaisse des aliments jusqu'au centre.
    • Faites cuire les viandes à 165 °F (75 °C).
    • Faites cuire la volaille à 180 °F (80 °C).
  • Faites cuire la viande jusqu'à ce qu'elle ne soit plus rose.
  • Assurez-vous que les jus de viande sont clairs.

Lorsque vous cuisinez au micro-ondes, évitez les zones froides où les bactéries peuvent survivre.

  • Faites tourner le plat pendant la cuisson.
  • Chauffez les restes avec un couvercle ou un film plastique ventilé.
  • Remuez souvent.  

Faire ses courses intelligemment

La prévention des maladies d'origine alimentaire commence au supermarché.

  • Vérifiez les dates de péremption et de limite d'utilisation. Évitez les produits périmés.
  • Choisissez uniquement des produits frais. Faites attention aux :
    • Dates de conditionnement indiquées sur les produits frais comme la viande, la volaille et les fruits de mer
    • Marques sur les fruits et légumes
    • Emballages scellés pour les aliments en boîte
  • Aliments à éviter :
    • Conserves endommagées, bombées, rouillées ou bosselées
    • Aliments issus du traiteur
    • Crèmes non réfrigérées et desserts ou pâtisseries à base de crème anglaise
    • Aliments en libre-service ou en vrac
    • Yaourt à la crème glacée et glace
    • Échantillons alimentaires gratuits
    • Œufs fêlés ou non réfrigérés
  • Autres conseils pour faire vos courses :
    • Prenez les aliments surgelés et réfrigérés juste avant de passer à la caisse, surtout par temps chaud.
    • Mettez les produits d'épicerie au réfrigérateur immédiatement après votre retour du magasin.  

Manger à l'extérieur en toute sécurité

Manger à l'extérieur peut poser d'autres défis, car on a moins d'informations à disposition sur la façon dont les aliments ont été stockés et préparés. Les familles peuvent prendre des mesures pour réduire le risque de maladie d'origine alimentaire dans les restaurants.

  • Vérifiez l'évaluation de l'inspection sanitaire du restaurant. C'est un bon moyen de voir si le restaurant répond bien aux règles et aux exigences de sécurité alimentaire.
  • Parlez au serveur. Expliquez à l'avance tous vos besoins spécifiques.
    • Demandez à ce que votre nourriture soit cuisinée « minute ».
    • Demandez des portions de condiments dans un emballage à usage unique.
    • Ne buvez des jus de fruits que s'ils sont pasteurisés, ce qui réduit les bactéries.
    • Demandez que les viandes soient bien cuites.
  • Évitez certaines options du menu.
    • Évitez le libre-service ou les aliments partagés tels que les bars à salades et les buffets.
    • Limitez les fruits et légumes crus.
    • Évitez le jus fraîchement pressé.
  • Autres conseils pour dîner à l'extérieur :
    • Assurez-vous que les ustensiles sont placés sur une serviette en papier, une nappe ou un set de table propre et non directement sur la table. Si ce n'est pas le cas, demandez-en de nouveaux.
    • Demandez un récipient pour les restes et mettez-y les aliments vous-même.
    • Mettez les restes au réfrigérateur dès que possible.

Sécurité alimentaire dans la chambre d'hôpital

  • Lavez-vous les mains avant et après avoir mangé.
  • Retirez les aliments ouverts ou périssables au bout d'une heure, car les bactéries peuvent se développer sur les aliments.
  • Jetez les aliments dans les poubelles appropriées.
  • Ne stockez pas de nourriture dans la chambre de l'enfant. Utilisez un réfrigérateur désigné.
  • Notez le nom de l'enfant et la date sur les aliments réfrigérés.

En savoir plus

Pour en savoir plus, consultez la page sur la sécurité alimentaire de la FDA (Food and Drug Administration, agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux) pour les personnes atteintes d'un cancer sur son site internet.

En savoir plus sur la façon de nettoyer, séparer, cuire et refroidir pour garantir la sécurité alimentaire.


Révision : juin 2018