Bienvenue dans

Ensemble est une nouvelle ressource qui s'adresse à toute personne touchée par le cancer pédiatrique : patients, parents, membres de la famille et amis.

En savoir plus

Prendre soin d'une personne atteinte de la COVID-19 à domicile

La plupart des patients atteints de la COVID-19 sont soignés à domicile. Pendant cette période, il est important de :

  • traiter les symptômes conformément aux recommandations du médecin ;
  • surveiller les signes d'aggravation de la maladie ;
  • prévenir la propagation de la COVID-19.
L'isolement à domicile consiste à prendre soin, à domicile, d’un patient atteint de la COVID-19 (diagnostic confirmé) ou présentant une suspicion de COVID-19. Le patient doit rester à son domicile et s’isoler des autres jusqu'à ce que ses symptômes se soient améliorés et qu'il ne soit plus contagieux.

Comment prendre soin d'une personne atteinte de la COVID-19

  • Il est important de connaître les symptômes à surveiller. Les patients atteints de la COVID-19 présentent généralement les symptômes suivants : fièvre, toux et essoufflement. Ils peuvent également présenter d’autres symptômes, tels que de la fatigue, des courbatures et des frissons. Certains patients peuvent avoir le nez qui coule, une perte de l'odorat et/ou du goût, des nausées ou de la diarrhée. Aucun médicament ne permet de traiter le virus ou de faire disparaître complètement les symptômes.
  • Assurez-vous que le patient boit abondamment et qu'il reste hydraté.
  • Encouragez le patient à se reposer.
  • Traitez les symptômes à l’aide des médicaments en vente libre recommandés par votre médecin.
  • Surveillez les symptômes et les signes avant-coureurs nécessitant des soins d'urgence :
    • Troubles respiratoires
    • Pression ou douleur thoracique persistante
    • Confusion ou léthargie
    • Bleuissement des lèvres ou du visage

Faites part de tous les symptômes qui vous inquiètent à votre médecin. Cette liste présente certains des signes d'alerte les plus courants. Elle n’est pas exhaustive. En cas d'urgence médicale, composez le 911. Veillez à informer le personnel de régulation et les intervenants que le patient est atteint de la COVID-19.

Précautions à prendre à domicile

Tenez le patient à l’écart des autres personnes pour réduire le risque de propagation du virus.

  • Demandez au patient de rester dans une pièce séparée et de garder ses distances, autant que possible, avec les autres membres de sa famille.
  • Demandez au patient de porter un masque sur le visage lorsqu'il est en compagnie d'autres personnes. Cela permet d'éviter que le patient ne propage le virus par la diffusion de gouttelettes respiratoires. Toutefois, le port du masque est déconseillé pour les enfants de moins de 2 ans.
  • Ne laissez pas entrer de visiteurs dans votre domicile.
  • Limitez le nombre de membres de la famille qui s'occupent du patient. Si possible, faites en sorte qu'une seule personne en bonne santé s'occupe du patient.
  • La personne désignée pour s’occuper du patient doit porter un masque pour chaque activité et interaction liée aux soins. Il est préférable que cette personne, ainsi que le patient portent un masque. Limitez les contacts autant que possible. Si le masque est mouillé ou sale, remplacez-le immédiatement par un masque propre et sec.
  • Gardez la porte de la chambre du patient fermée.
  • Si possible, réservez des toilettes/une salle de bains au patient.
  • Ne laissez pas le patient aller dans les espaces communs tels que les pièces à vivre, la cuisine ou la salle à manger. Si le patient doit utiliser les espaces communs, tous les membres de la famille doivent porter un masque.
Comment porter correctement un masque ? Passez les élastiques autour des deux oreilles et couvrez votre visage du haut du nez jusqu'au-dessous du menton. Le masque doit couvrir votre nez et votre bouche.

Nettoyez les surfaces et les équipements ménagers, en particulier ceux utilisés par le patient.

  • Utilisez un désinfectant pour éliminer les germes. Faites particulièrement attention aux surfaces de contact élevé comme les téléphones, les télécommandes et les poignées de porte.
  • Ne partagez pas d'objets personnels ou d'appareils électroniques avec le patient.
  • Apportez à manger et à boire au patient. Assurez-vous que le patient ne touche pas les ustensiles de cuisine ou les récipients alimentaires partagés.
  • Lavez la vaisselle à l'eau chaude ou mettez-la au lave-vaisselle.
  • Lavez soigneusement le linge à la température maximale recommandée et séchez-le complètement.
  • Soyez particulièrement prudent lors du nettoyage des espaces et des objets que le patient utilise :
    • Portez un masque et des gants jetables lorsque vous êtes amené à manipuler les liquides corporels du patient, notamment des mouchoirs ou des couches.
    • En présence de liquides corporels, lavez immédiatement les vêtements ou la literie.
    • Tenez le linge sale loin de vous. Lavez-vous les mains avec du savon et de l'eau pendant vingt secondes immédiatement après avoir retiré vos gants. Suivez les instructions figurant sur l'étiquette des vêtements, en respectant la température maximale recommandée.
    • Ne partagez pas les serviettes ou les couvertures.
  • Mettez une poubelle avec sac à la disposition du patient. Jetez tous les gants et masques jetables dans une poubelle avec un sac. Jetez les mouchoirs usagés directement dans la poubelle.
  • Utilisez toujours des gants pour sortir la poubelle et changer le sac. Lavez-vous les mains immédiatement après avoir retiré vos gants.
  • Si vous n’avez pas de gants jetables, utilisez des gants de cuisine propres ou tout autre élément susceptible de créer une barrière physique propre entre les objets utilisés par le patient et vous.
Portez un masque et des gants jetables lorsque vous êtes amené à manipuler les liquides corporels du patient, notamment des mouchoirs ou des couches.

Portez un masque et des gants jetables lorsque vous êtes amené à manipuler les liquides corporels du patient, notamment des mouchoirs ou des couches.

En présence de liquides corporels, lavez immédiatement les vêtements ou la literie.

En présence de liquides corporels, lavez immédiatement les vêtements ou la literie.

Assurez-vous que tous les membres de la famille prennent les mesures nécessaires pour prévenir une infection à l'intérieur et à l'extérieur du domicile.

  • Les membres de la famille du patient doivent se mettre en quarantaine pendant 14 jours après le dernier contact rapproché avec ce dernier ou pendant 14 jours après la fin de l'isolement du patient.
  • Portez un masque sur votre visage de façon à couvrir votre bouche et votre nez.
  • Pratiquez la distanciation sociale en restant à environ 2 mètres des autres.
  • Lavez-vous régulièrement les mains avec de l'eau et du savon pendant au moins 20 secondes ou utilisez un désinfectant pour les mains contenant au moins 60 % d'alcool.
  • Évitez de toucher vos yeux, votre nez ou votre bouche.
  • Favorisez la ventilation et la circulation de l'air dans les espaces communs de la maison.
  • Tenez les animaux à l'écart du patient. Le patient ne doit pas toucher les animaux ou animaux de compagnie lorsqu'il est malade.

Liste de contrôle du matériel nécessaire pour les soins à domicile d’une personne atteinte de la COVID-19

  • Masques faciaux
  • Gants jetables
  • Savon pour les mains
  • Désinfectant pour les mains contenant au moins 60 % d'alcool
  • Thermomètre
  • Antipyrétiques (médicaments contre la fièvre) en vente libre
  • Mouchoirs
  • Papier absorbant jetable
  • Poubelle avec un sac
  • Liquide vaisselle ordinaire
  • Lessive ordinaire
  • Nettoyant ménager et désinfectant

Que faire si d'autres membres du foyer développent des symptômes de la COVID-19 ?

Contactez votre prestataire de soins principal ou votre pédiatre pour l’informer qu'une personne de votre foyer est atteinte de la COVID-19. Renseignez-vous sur la marche à suivre si vous ou un autre membre de la famille développez des symptômes de la COVID-19. Si vous avez besoin de soins médicaux, appelez la clinique ou l'hôpital au préalable afin d'obtenir des instructions spécifiques. En cas d'urgence médicale, composez le 911. Veillez à informer le personnel de régulation et les intervenants que le patient est atteint de la COVID-19.

Dressez une liste de personnes à contacter en cas d'urgence. Indiquez les noms et numéros de téléphone de votre médecin, de l'hôpital et du service local de santé publique. Veillez également à indiquer les personnes à prévenir, comme des membres de votre famille, des amis, des voisins, des écoles et des contacts professionnels.

Quand mettre fin à l'isolement à domicile après la COVID-19 ?

Le temps nécessaire pour se rétablir de la COVID-19 varie d'une personne à l'autre. Une personne présentant des symptômes légers peut se rétablir en 1 à 2 semaines. En cas de forme plus grave de la maladie, le rétablissement peut prendre beaucoup plus de temps. Il est important de rester isolé et à l’écart des autres pour éviter la propagation du virus.

En général, il est possible de mettre fin à l'isolement à domicile si :

  • au moins 10 jours se sont écoulés depuis le début des symptômes ;
  • les symptômes (toux, essoufflement) se sont améliorés ;
  • le patient n'a plus de fièvre depuis 24 heures et ce, sans l'aide de médicaments.

Certains patients présentent parfois une toux persistante, même une fois rétablis. Dans ce cas, ils doivent consulter leur médecin pour savoir s'ils peuvent à nouveau côtoyer d'autres personnes. Une fois rétablies, les personnes ayant présenté une forme légère à modérée de la COVID-19 n'ont globalement pas besoin de se soumettre à des tests supplémentaires avant de sortir d'isolement.

Les patients ayant développé une forme grave de la COVID-19 ou les personnes immunodéprimées peuvent avoir à se soumettre à des tests supplémentaires avant de côtoyer à nouveau d'autres personnes.

Notez que même si un patient se sent mieux, il peut mettre un certain temps à retrouver l'énergie et la force nécessaires pour reprendre ses activités normales.

Tous les membres du foyer devraient poursuivre leur quarantaine pendant 14 jours après la fin des symptômes du patient. En présence de symptômes de la COVID-19, contactez votre prestataire de soins.

Quelle est la différence entre l'isolement et la quarantaine ?

L'isolement à domicile consiste à soigner à domicile un patient atteint de la COVID-19 (diagnostic confirmé) ou présentant une suspicion de COVID-19. Pendant l'isolement, les patients doivent rester chez eux et s'éloigner des autres. Les patients doivent s'isoler jusqu'à ce que leurs symptômes s’améliorent et qu'ils ne soient plus contagieux. Pendant cette période, il est important de prendre des mesures pour prévenir la propagation de la COVID-19. Ceci est particulièrement important si d'autres membres de la famille présentent un risque de maladie grave.

En savoir plus sur l'isolement et la marche à suivre si vous êtes malade.

La quarantaine consiste à maintenir une personne ayant été en contact rapproché avec une personne atteinte de la COVID-19 à l’isolement et à l’écart des autres. Il est important de procéder à cette quarantaine après une exposition à la COVID-19, car, même sans symptômes, une personne peut propager le virus. Lorsqu’une personne est atteinte de la COVID-19, les membres de sa famille ou du même foyer doivent se mettre en quarantaine pendant 14 jours après le dernier contact rapproché avec le patient ou pendant 14 jours après la fin de l'isolement de ce dernier. En savoir plus sur quand se mettre en quarantaine.

Qu'est-ce qu’un contact rapproché ?

Un contact rapproché se produit lorsque vous vous trouvez à moins de 2 mètres d’une personne atteinte de la COVID-19 et que ce contact dure un certain temps. Les Centers for Disease Control ([CDC] Centres de contrôle et de prévention des maladies) se basent sur une durée générale d'au moins 15 minutes. En ce qui concerne l'exposition en milieu public ou à domicile, on considère qu'il y a eu contact même si tout le monde portait un masque.

La période d'exposition au risque via un contact rapproché commence 2 jours avant l'apparition des symptômes de la personne ou 2 jours avant un test positif et se poursuit jusqu'à ce que la personne réponde aux critères de fin de l'isolement à domicile.

En savoir plus sur les contacts rapprochés et le traçage des contacts.

 

Ressources supplémentaires pour prendre soin d'un patient atteint de la COVID-19


Révision : août 2020