Bienvenue dans

Ensemble est une nouvelle ressource qui s'adresse à toute personne touchée par le cancer pédiatrique : patients, parents, membres de la famille et amis.

En savoir plus

Mise en place d'une voie intraveineuse

Qu'est-ce qu'une voie intraveineuse ?

IV signifie voie intraveineuse (dans la veine).

Une voie intraveineuse est un petit tube appelé cathéter. Il est inséré dans une veine. La voie intraveineuse fait à peu près la taille d'un petit agitateur ou d'une petite paille.

Les patients atteints d'un cancer pédiatrique peuvent avoir besoin d'une voie intraveineuse pour plusieurs raisons. Elle peut être utilisée pour administrer des liquides, des médicaments et/ou des nutriments dans le corps par une veine. Elle peut également être utilisée pour prélever le sang nécessaire aux tests en laboratoire.

Lorsqu'une voie intraveineuse est installée chez un patient, il n'est pas coincé avec une aiguille à chaque fois qu'il a besoin d'un traitement intraveineux ou d'un prélèvement d'échantillons de sang. Les voies intraveineuses peuvent rester en place jusqu'à 3-4 jours.

Les patients ayant besoin d'une chimiothérapie ou d'autres procédures nécessitant un accès prolongé aux veines bénéficient souvent de dispositifs d'accès veineux centraux. Ces derniers sont conçus pour rester dans le corps plus longtemps. Cependant, même les patients utilisant ces dispositifs peuvent avoir besoin de voies intraveineuses pour recevoir certains liquides. Par exemple, une voie intraveineuse peut être nécessaire pour administrer des agents de contraste pour des tests d'imagerie diagnostique tels qu'une radiographie, une tomodensitométrie ou une imagerie par résonance magnétique (IRM).

Préparation pour une voie intraveineuse

Avant la procédure, les patients doivent parfois porter une blouse d'hôpital.

Une voie intraveineuse est insérée à l'aide d'une petite aiguille. Une fois le tube de voie intraveineuse en place, l'aiguille est retirée.

La mise en place de la voie intraveineuse impliquant une aiguille, le patient ressentira une certaine douleur. Certains enfants ont peur des aiguilles.

Parfois, le prestataire de soins posant la voie intraveineuse peut appliquer un médicament tel que de la lidocaïne pour anesthésier la zone où la voie intraveineuse sera placée. Le patient ressentira toujours la pression de l'aiguille pénétrant dans la peau. Mais le médicament devrait éliminer la douleur.

Le médicament antidouleur topique peut être une crème. Il doit être appliqué 30 à 60 minutes avant la procédure pour que la peau soit anesthésiée. Du plastique est placé sur la crème pour la maintenir en place. Il sera enlevé au momentde la mise en place dela voie intraveineuse.

Une autre option consiste à mettre en place un dispositif sans aiguille tel qu'un J-TIP®. Ce dispositif utilise du gaz sous pression pour vaporiser rapidement de la lidocaïne sur la peau. Il émet un sifflement ou un claquement similaire à l'ouverture d'une canette de soda. Il anesthésie la zone en une minute.

D'autres techniques peuvent être utilisées pour aider les patients à gérer la douleur liée à la piqûre de l'aiguille. Les parents voudront peut-être demander à un spécialiste de l'enfance d'être présent lors de la procédure de pose de la voie intraveineuse. Les spécialistes de l'enfance sont formés pour expliquer les procédures médicales aux enfants et aux adolescents et pour les aider à y faire face.

L'une des méthodes de gestion de la douleur estla distraction. Elle permet d'éloigner l'attention du patient de l'aiguille. Les patients peuvent parler à quelqu'un ou écouter quelqu'un leur lire une histoire. Ils peuvent regarder une vidéo sur une tablette électronique ou écouter de la musique. Les patients plus jeunes peuvent souhaiter que leurs parents les tiennent dans leurs bras pendant la procédure.

La relaxation est une autre technique. Les activités peuvent inclure une respiration profonde, l'observation de bulles de savon ou l'écoute de musique relaxante ou de sons de la nature. Les spécialistes de l'enfance ou les parents peuvent utiliser une forme d'imagerie guidée avec le patient. Grâce à l'imagerie guidée, le patient se concentre sur les détails (couleurs, sons, odeurs, goûts, sentiments) d'une expérience imaginaire agréable.

Certains centres pédiatriques utilisent des dispositifs antidouleur tels que Buzzy®. Buzzy® utilise des vibrations pour bloquer les sensations de douleur.

Pose de la voie intraveineuse

Une infirmière attache un garrot et appuie pour trouver la meilleure veine pour la voie intraveineuse. Elle nettoie la zone où sera posée la voie intraveineuse.

Une infirmière attache un garrot et appuie pour trouver la meilleure veine pour la voie intraveineuse. Elle nettoie la zone où sera posée la voie intraveineuse.

Pendant qu'un membre du personnel stabilise le bras du patient, une autre infirmière insère l'aiguille dans la main du patient.

Pendant qu'un membre du personnel stabilise le bras du patient, une autre infirmière insère l'aiguille dans la main du patient.

L'aiguille est fixée au tube de la voie intraveineuse. Une fois le tube en place, l'infirmière retire l'aiguille.

L'aiguille est fixée au tube de la voie intraveineuse. Une fois le tube en place, l'infirmière retire l'aiguille.

La voie intraveineuse est fixée à l'aide d'adhésif. Un pansement ou une protection en plastique peut également être utilisé pour protéger la voie intraveineuse.

La voie intraveineuse est fixée à l'aide d'adhésif. Un pansement ou une protection en plastique peut également être utilisé pour protéger la voie intraveineuse.

L'infirmière teste la voie intraveineuse pour s'assurer qu'elle fonctionne correctement.

L'infirmière teste la voie intraveineuse pour s'assurer qu'elle fonctionne correctement.

La voie intraveineuse est prête à être utilisée.

La voie intraveineuse est prête à être utilisée.

  • Une fois le patient prêt pour la procédure, la première étape pour le prestataire de santé consiste à trouver une veine pouvant contenir une voie intraveineuse.
  • Il s'agira généralement d'une veine située sous la peau du dos de la main ou à l'intérieur du bras entre le poignet et le coude.
  • Le prestataire peut attacher un garrot (une large bande de plastique ressemblant à un élastique) autour du bras pour augmenter la pression. Le garrot permet de trouver plus facilement la veine. Parfois, les prestataires utilisent un pack chauffant pour faciliter la localisation des veines.
  • Généralement, il appuiera légèrement en différents endroits pour trouver la meilleure veine pour la voie intraveineuse.
  • Normalement, ce processus est assez court. Cependant, les patients atteints d'un cancer pédiatrique qui n'ont pas pu manger en raison de procédures ou d'effets secondaires liés au traitement peuvent être déshydratés. Cette condition peut entraîner l'aplatissement des veines. Les veines plates ne sont pas adaptées à la pose d'un tube pour voie intraveineuse.
  • L'infirmière peut mettre de 2 à 10 minutes pour trouver une bonne veine. Elle peut examiner les deux bras.
  • Dans certains centres pédiatriques, le prestataire peut utiliser des équipements d'imagerie tels que l'échographie pour trouver une veine pour la voie intraveineuse.
  • Le prestataire nettoiera la zone (généralement avec de la chlorhexidine ou de l'alcool) et la laissera sécher.
  • Il stabilisera le bras. Un autre membre du personnel peut l'aider. Il est très important que le bras du patient soit immobile.
  • Le prestataire insèrera l'aiguille, qui est fixée au tube de la voie intraveineuse. Plusieurs tentatives sont parfois nécessaires pour insérer l'aiguille dans une veine.
  • Une fois le tube dans la veine, le prestataire retirera l'aiguille.
  • La voie intraveineuse est fixée à l'aide d'adhésif. Un pansement et/ou une protection en plastique peuvent être placés par-dessus pour plus de sécurité.
  • Un connecteur est ensuite fixé.
  • La voie intraveineuse dans la peau est reliée à un autre long tube qui est accroché à une poche en plastique ou à un tube de médicament liquide. Une pompe peut être utilisée pour réguler le débit du liquide. Les patients peuvent ressentir une sensation de froid lorsque le liquide pénètre dans le corps.

Le patient est alors prêt pour les procédures nécessitant une voie intraveineuse. Le dispositif restera dans la veine jusqu'à ce que le tube soit retiré ultérieurement.


Together
ne soutient aucun des produits de marque mentionnés dans cet article.


Révision : juin 2018