Bienvenue dans

Ensemble est une nouvelle ressource qui s'adresse à toute personne touchée par le cancer pédiatrique : patients, parents, membres de la famille et amis.

En savoir plus

Solutions pour gérer l'attente

La salle d'attente est un endroit où les familles d'enfants atteints d'un cancer passent beaucoup de temps.

La recherche de solutions pour gérer l'attente pendant le traitement est primordiale.

Le personnel du site Ensemble a récemment demandé aux parents et aux patients de lui faire part des activités auxquelles ils s'adonnent à l'hôpital lorsqu'ils patientent entre deux rendez-vous.

Voici quelques-uns des passe-temps les plus courants :

Jouer à des jeux

Voici quelques-uns d'entre eux :

  • Jeux de cartes
  • Jeux de société au format voyage
  • Jeux de réflexion (mots croisés, mots mêlés et sudoku)
  • Jeux vidéo disponibles sur téléphones, tablettes ou ordinateurs portables

Dans de nombreux hôpitaux, le service dédié aux enfants peut prêter gratuitement des jeux.

 

Se rendre dans les salles de jeux

La plupart des centres pédiatriques disposent de salles de jeux pour leurs patients.

Les parents vous suggèrent de vous rendre dans différentes salles de jeux afin de déterminer celle que votre enfant préfère.

Chaque centre est différent. Toutefois, les patients sont généralement admis dans toutes les salles de jeux dont il dispose, sauf si elles sont réservées à une certaine tranche d'âge.

 

Se rapprocher d'autres familles, d'autres enfants

Saisissez toutes les occasions de rencontrer d'autres parents, en particulier ceux qui ont des enfants et des adolescents de l'âge de votre enfant.

Dans certains hôpitaux, certaines salles sont réservées à différentes tranches d'âge (pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes). Encouragez votre enfant à se rendre dans ces espaces dédiés. Il pourrait bien se faire un nouvel ami. Certains centres de traitement disposent de salles conçues pour les tout-petits et les jeunes enfants, où parents et enfants peuvent passer du temps.

Apprendre à tisser des liens avec les autres est essentiel pour un développement social et émotionnel sain. Si votre enfant n'est pas en mesure d'aller à l'école pendant le traitement, il est encore plus important qu'il participe à des activités avec les autres enfants.

Utiliser son imagination

Vous pouvez même créer vos propres activités.

  • Organisez une chasse au trésor. Le centre de votre enfant en a peut-être déjà organisé une. Envisagez de demander de l'aide à un spécialiste de l'enfance.
  • Laissez votre enfant vous diriger. Promenez-vous dans l'hôpital. Demandez à votre enfant « Où devons-nous aller maintenant ? » et laissez-le vous guider.
  • Se déguiser est également un jeu que les enfants apprécient. Les enfants adorent faire semblant et se plonger dans des mondes imaginaires. Il n'est pas nécessaire de faire preuve de beaucoup d'imagination. Porter un masque ou un chapeau sympa peut égayer la journée.
 

S'amuser avec des jouets

Les petits jouets faciles à transporter se prêtent bien à la situation. Voici quelques-uns des jouets fréquemment cités par les patients :

  • Petites voitures
  • Poupées
  • Animaux en plastique
  • Figurines

Regarder des vidéos

Les patients et les membres de leur famille regardent souvent des vidéos lorsqu'ils patientent. Ils les visionnent sur un téléphone portable, une tablette ou un ordinateur portable.

De nombreux parents trouvent qu'ils sont plus tolérants vis-à-vis du temps passé devant les écrans à l'hôpital qu'avant le diagnostic de leur enfant. Si vous êtes préoccupé par le temps passé devant les écrans par votre enfant, rapprochez-vous des membres de l'équipe de soins. 

Le site de l'association Common Sense Media propose des avis sur les vidéos, les films et les jeux, ainsi que des conseils pour les parents.

 

Lire des livres

Les options sont multiples : livres classiques, livres numériques à lire sur votre téléphone, tablette ou ordinateur portable, et livres audio à écouter.

Certains centres pédiatriques disposent de bibliothèques dans lesquelles vous pouvez consulter des livres. Des activités programmées peuvent également être proposées dans ces bibliothèques.

Votre bibliothèque locale peut appliquer un programme autorisant la consultation gratuite de livres numériques. Par ailleurs, si vous informez les bibliothécaires du diagnostic de votre enfant, ils seront peut-être disposés à décaler la date de retour des livres.

 

Écouter de la musique

Accordez une pause à vos yeux et écoutez votre musique préférée. Cela peut être un excellent moyen de se détendre et de se relaxer.

  • Créez des playlists différentes.
  • Explorez de nouveaux genres musicaux.
  • Créez des playlists adaptées à différents états d'esprit.

Réaliser des activités manuelles

Vous pouvez apporter vos propres fournitures artistiques, ou contacter le service d'art-thérapie ou le service dédié aux enfants.

Envisagez de proposer des projets interactifs aux enfants. Par exemple, créez des cartes pour différentes personnes rencontrées dans l'hôpital, que votre enfant pourra ensuite distribuer.

De nombreux hôpitaux disposent de salles d'activités manuelles ou de chariots de fournitures.

 

Manger

Certaines familles aiment faire une pause à la cafétéria de l'hôpital pour changer de décor.

De nombreux centres pédiatriques proposent des repas gratuits ou pas très chers aux patients et aux familles.

S'asseoir autour d'une table pour savourer un repas ensemble favorise les conversations et les bons moments en famille.

Envoyer des SMS et des messages

L'hospitalisation favorise l'isolement. Vous pouvez parfois vous sentir à l'écart de votre famille et de vos amis.

Pendant que vous patientez, envoyez un SMS ou un message à vos proches.

Restez en contact avec vos amis en leur envoyant des SMS et des messages.

 

Réseaux sociaux

Les réseaux sociaux, tels que Facebook, Instagram, Snapchat et Twitter, offrent un autre moyen de rester en contact avec vos proches.

Détendez-vous en regardant les photos et vidéos de votre famille, de vos amis ou de vos collègues.

Si vous avez envie de partager quelque chose, publiez des informations, des photos et des vidéos vous concernant.

 

Activités scolaires et devoirs

Certains enfants sous traitement sont vraiment impatients de reprendre l'école. L'école crée une routine et offre un sentiment de normalité.

Familiarisez-vous avec le programme scolaire de votre centre pédiatrique. Des enseignants ou des intermédiaires peuvent aider les enseignants de votre enfant à coordonner ses activités d'apprentissage et son instruction.

Continuer à travailler grâce au télétravail

Les parents dont le métier leur permet de travailler à distance peuvent poursuivre leur travail pendant que leur enfant reçoit son traitement.

L'hôpital peut même disposer d'espaces dédiés aux parents qui travaillent. Ces espaces sont souvent équipés de bornes de recharge et de bureaux pouvant accueillir des ordinateurs portables.

Effectuer des recherches en ligne

Quel sujet vous intéresse ? Gardez votre esprit actif en effectuant des recherches en ligne pendant votre séjour à l'hôpital.

  • Les sites de formation en ligne gratuits constituent un bon moyen d'apprentissage. Les enseignants et les élèves de la maternelle à la Terminale utilisent souvent Khan Academy.
  • Duolingo est un site Web gratuit qui propose l'enseignement de différentes langues.
  • Coursera donne accès à des cours universitaires.

Nourrir son esprit

Prendre soin de votre santé spirituelle peut vous aider à vous détendre, à vous ressourcer et à réfléchir.

Rendez-vous à la chapelle pour méditer et prier.

Profitez des espaces extérieurs proposés si votre enfant se sent bien et que le temps est clément. Promenez-vous et prenez l'air. Trouvez un jardin où vous asseoir et profiter de la nature. Écoutez les oiseaux et les insectes. Admirez les arbres, les plantes et les fleurs.