Bienvenue dans

Ensemble est une nouvelle ressource qui s'adresse à toute personne touchée par le cancer pédiatrique : patients, parents, membres de la famille et amis.

En savoir plus

Problèmes de colonne vertébrale

Quels problèmes de colonne vertébrale peuvent survenir chez les survivants d'un cancer pédiatrique ?

Le traitement du cancer pédiatrique peut parfois entraîner des courbures anormales de la colonne vertébrale.

La colonne vertébrale représente le groupe d'os maintenus ensemble par des muscles et des ligaments empilés sur une ligne droite en plein milieu du dos.

Le traitement du cancer pédiatrique peut entraîner deux affections différentes de la colonne vertébrale appelées scoliose et cyphose.

Scoliose

Une scoliose peut survenir chez de nombreux jeunes, en particulier chez les adolescents. La plupart du temps, la cause est inconnue. Cependant, certains traitements contre le cancer peuvent augmenter le risque de développer cette maladie.

Elle se présente lorsque la colonne vertébrale pivote latéralement. Normalement, la colonne vertébrale apparaît sous la forme d'une ligne droite lorsqu'elle est vue de dos. Avec la scoliose, la colonne vertébrale présente une courbure en forme de « S » ou de « C ». Les signes incluent :

  • Omoplates asymétriques
  • Hanches asymétriques
  • Taille inégale
  • Inclinaison du dos vers un côté
  • Tête non centrée au-dessus du bassin
  • Jambe plus longue que l'autre
Illustration montrant une colonne vertébrale normale par rapport à la colonne vertébrale d'une personne souffrant de scoliose

Cyphose

La cyphose est un arrondissement anormal de la partie supérieure du dos, donnant l'apparence d'être avachi ou bossu. Les symptômes comprennent :

  • Mauvaise posture
  • Douleurs dorsales
  • Fatigue musculaire
  • Raideurs dans le dos
Illustration montrant une colonne vertébrale normale par rapport à la colonne vertébrale d'une personne souffrant de cyphose

Traitements contre le cancer entraînant des problèmes de la colonne vertébrale

Les patients qui ont reçu certains types de radiothérapies présentent un risque accru de développement asymétrique des muscles, des os et des tissus mous du dos. Les traitements pouvant entraîner ces problèmes incluent la radiothérapie thoracique, en particulier si :

  • La zone de traitement couvrait la moitié du thorax ou de l'abdomen
  • Une intervention chirurgicale a également été effectuée au niveau du thorax, de l'abdomen ou de la colonne vertébrale

La radiothérapie peut également entraîner l'allongement des ligaments de la colonne vertébrale, ce qui augmente la courbure naturelle de la colonne vertébrale. La radiothérapie peut également entraîner un développement asymétrique des muscles et des ligaments du dos. Ces deux problèmes peuvent entraîner une cyphose.

La présence d'une tumeur dans la colonne vertébrale ou à proximité de celle-ci peut également entraîner des problèmes de colonne vertébrale.

Ce que les survivants peuvent faire

La scoliose et la cyphose peuvent être détectées lors d'un examen physique.

Les médecins peuvent demander qu'une radiographie de la colonne vertébrale soit effectuée. Une scoliose est diagnostiquée lorsqu'au moins une courbe latérale de 10 degrés (d'un côté à l'autre) est présente sur la radiographie. Une cyphose est confirmée lorsqu'une courbure d'au moins 50 degrés est présente sur la radiographie.

Le traitement des deux affections s'effectue généralement par étapes :

  • Observation. La courbure doit être étroitement surveillée, en particulier pendant la puberté et d'autres périodes de croissance rapide.
  • Corset. Si la courbure progresse, un corset en plastique doit être porté sous les vêtements pour arrêter la progression et tenter de corriger la courbure anormale.
  • Intervention chirurgicale. Si le réalignement ne fonctionne pas, un médecin peut recommander une intervention chirurgicale pour fusionner ou stabiliser les os de la colonne vertébrale. 


Révision : juin 2018