Bienvenue dans

Ensemble est une nouvelle ressource qui s'adresse à toute personne touchée par le cancer pédiatrique : patients, parents, membres de la famille et amis.

En savoir plus

Cancer de la peau

Bien que rares, certains traitements contre le cancer pédiatrique peuvent entraîner le développement d'un autre cancer plus tard dans la vie. Le cancer de la peau est le plus courant de ces seconds cancers chez les survivants d'un cancer pédiatrique.

Rôle de la peau

La peau protège de la chaleur, de la lumière du soleil, des blessures et des infections. La peau permet également de contrôler la température corporelle et de stocker l'eau, les graisses et la vitamine D.

La peau comporte plusieurs couches. La couche externe est l'épiderme. Elle est composée de 3 types de cellules :

  • Squameuses : cellules fines et plates formant la couche supérieure de l'épiderme.
  • Basales : cellules rondes se trouvant sous les cellules squameuses.
  • Mélanocytes : cellules situées dans la partie la plus profonde de l'épiderme qui produisent la mélanine. La mélanine donne de la couleur (pigment) à la peau et protège la peau des rayons ultraviolets (UV) du soleil.
Illustration montrant une coupe transversale des couches de la peau sur laquelle l'épiderme, le derme et la couche sous-cutanée sont identifiés.

Types de cancers de la peau

Le cancer de la peau est généralement divisé en 2 types principaux :

  • Sans mélanome : survient dans les cellules squameuses et basales.
  • Avec mélanome : survient dans les mélanocytes.

Cancers de la peau sans mélanome

Les cancers de la peau sans mélanome sont la forme la plus courante de cancer de la peau. Le carcinome baso-cellulaire est la forme la plus courante de cancer de la peau sans mélanome, aussi bien chez les survivants d'un cancer pédiatrique que dans la population générale.

Bien qu'ils soient très souvent guérissables, les traitements chirurgicaux pour ces cancers de la peau peuvent provoquer des cicatrices.

Le traitement peut s'avérer coûteux, en particulier chez les patients souffrant de plusieurs cancers de la peau.

Mélanomes

Le cancer de la peau avec mélanome est plus rare que le cancer de la peau sans mélanome. Il est généralement plus agressif et peut se propager dans d'autres parties du corps.

Facteurs de risque de cancer de la peau

Les survivants traités par radiothérapie présentent un risque accru de développer un cancer de la peau. Les autres facteurs de risque incluent :

  • Antécédents personnels de mélanome ou de cancer de la peau
  • Antécédents de nævus dysplasique
  • Antécédents familiaux de mélanome ou de cancer de la peau
  • Antécédents de gros coups de soleil jeune
  • Peau claire et âge supérieur à 65 ans
  • Grains de beauté atypiques ou présence de plus de 50 grains de beauté

Le cancer de la peau est le cancer le plus courant aux États-Unis, mais dans la population générale, il survient généralement chez les adultes plus âgés. En revanche, les cancers de la peau surviennent plus tôt chez les survivants d'un cancer pédiatrique traités par radiothérapie que dans la population générale.


Révision : juin 2018