Bienvenue dans

Ensemble est une nouvelle ressource qui s'adresse à toute personne touchée par le cancer pédiatrique : patients, parents, membres de la famille et amis.

En savoir plus

Clichés en série du tractus gastro-intestinal inférieur

Que sont des clichés en série du tractus gastro-intestinal inférieur ?

Un lavement de contraste du tractus GI inférieur est un examen qui produit des images du gros intestin d'un patient, côlon et anus inclus. Cet examen est parfois appelé lavement baryté. Son nom complet est radiographie du tractus gastro-intestinal inférieur.

Cet examen utilise une forme de rayons X appelée fluoroscopie et un liquide de contraste, soit une substance blanche laiteuse appelée baryum, soit un liquide transparent contenant de l'iode. La fluoroscopie permet de visualiser les organes internes en mouvement, comme une radiographie en direct. Il permet d'observer le côlon et le rectum, ainsi que leur fonctionnement. Le liquide de contraste aide l'intestin à apparaître plus clairement sur l'écran de visualisation.

Les patients peuvent passer cet examen lorsqu'ils rencontrent des problèmes de transit intestinal, tels qu'une diarrhée chronique, une constipation, du sang dans les selles, une modification du transit intestinal, une perte de poids inexpliquée ou des douleurs abdominales.

L'examen dure généralement environ 30 minutes.

Le tractus gastro-intestinal inférieur comprend le gros intestin, l'appendice et le rectum.

Le tractus gastro-intestinal inférieur comprend le gros intestin, l'appendice et le rectum.

Qui effectue un lavement de contraste ?

L'examen est réalisé par un radiologue et un technicien en radiologie.

Quels sont les dangers d'un lavement de contraste ?

Un lavement baryté est un type de rayons X utilisant une petite quantité de rayonnement ionisant pour réaliser des images. La quantité de rayonnement est très faible. Les avantages médicaux sont bien plus importants que la faible quantité de rayonnements à laquelle le patient est exposé. Les parents doivent discuter de toute préoccupation avec l'équipe médicale.

Vue latérale fluoroscopique de clichés en série du tractus gastro-intestinal inférieur chez un patient atteint d'un cancer pédiatrique.

Vue latérale fluoroscopique de clichés en série du tractus gastro-intestinal inférieur chez un patient atteint d'un cancer pédiatrique.

Une petite flèche verte pointe vers une obstruction au niveau du tractus gastro-intestinal inférieur sur une image provenant de clichés en série du tractus gastro-intestinal inférieur

La petite flèche verte pointe vers une région problématique au niveau du gros intestin sur une image provenant de clichés en série du tractus gastro-intestinal inférieur.

Que doivent faire les patients pour se préparer à l'examen ?

  • Vider le côlon : le côlon du patient doit être vide pour l'examen. Si le côlon n'est pas vide avant le test, la procédure sera annulée.
  • Aucun aliment ni aucune boisson autre que des liquides transparents : le patient ne doit rien manger ni boire, à l'exception de liquides transparents, pendant plusieurs heures avant l'examen. Les instructions dépendent du centre pédiatrique, de l'âge du patient et du motif de l'examen. La préparation implique généralement de consommer du citrate de magnésium et de boire beaucoup d'eau. Les selles du patient doivent être aqueuses et claires plusieurs heures avant l'examen.

Comment les parents peuvent-ils aider le patient à se préparer ?

Les parents doivent s'assurer que le patient :

  • comprend pourquoi il passe cet examen et ce qui va se passer. Des spécialistes de l'enfance peuvent vous aider à fournir des explications.
  • Porte des vêtements amples et confortables faciles à enfiler et à retirer.

Quels sont les détails à prendre en compte avant l'examen ?

  • Les parents peuvent avoir besoin de consulter leur compagnie d'assurance afin de savoir dans quelle mesure la procédure sera couverte.
  • Les parents doivent informer l'équipe médicale :
    • si le patient prend des médicaments, y compris les médicaments en vente libre ;
    • de toute allergie, en particulier aux liquides de contraste. (Le lavement contiendra probablement du baryum ou de l'iode.)
  • Prévoyez suffisamment de temps pour vous rendre au centre d'examen. Il est important d'arriver au rendez-vous à l'heure, même quelques minutes plus tôt pour avoir le temps de s'enregistrer.
  • Les parents et les patients attendront dans une salle d'attente jusqu'à l'heure de la procédure. Prenez de quoi occuper votre enfant au cas où le temps d'attente serait long.

Que se passe-t-il lors d'un lavement de contraste ?

  • Un membre du personnel de radiologie discutera avec la famille des raisons pour lesquelles le patient a besoin d'un lavement baryté et expliquera la procédure.
  • Il aidera le patient à s'installer sur une table de radiographie. Le patient sera allongé sur le ventre ou sur le côté pour cet examen. Un dispositif spécial peut être mis en place pour aider les nourrissons et les jeunes enfants à rester immobiles.
  • Le manipulateur ou le radiologue insèrera une petite sonde dans le rectum du patient. Il existe différentes tailles de sonde en fonction de la taille et de l'âge du patient.
  • Le technicien maintiendra la sonde en place à l'aide de ruban adhésif ou d'un petit ballon gonflable. La sonde sera reliée à une poche contenant le liquide de contraste.
  • Le radiologue déplacera l'appareil à rayons X au-dessus du corps du patient. Le liquide de contraste s'écoulera via la sonde. Pendant que le liquide de contraste se déplace dans le côlon, le technicien fait doucement pivoter le patient d'un côté puis de l'autre pour obtenir des images de bonne qualité.
  • Après l'examen, le technicien retirera le tube et laissera le patient aller aux toilettes ou lui mettra une couche jusqu'à ce qu'il aille à la selle. L'équipe peut alors prendre des images supplémentaires.

Que va ressentir le patient pendant l'examen ?

La sonde placée dans le rectum du patient sera inconfortable. Le patient aura l'impression d'avoir envie d'aller à la selle. Il peut avoir des crampes. Ces sensations ne dureront que peu de temps.

Que va ressentir le patient après l'examen ?

  • Après l'examen, les patients doivent boire beaucoup de liquide, car le produit de contraste peut entraîner une constipation.
  • Les premières selles du patient après l'examen peuvent être blanches ou grisâtres si le liquide de contraste utilisé est du baryum.

Comment les familles seront-elles informées des résultats de l'examen ?

Le radiologue interprétera les résultats de l'examen et les communiquera au médecin qui l'a prescrit. Un membre de l'équipe médicale communiquera les résultats au patient et sa famille lors du prochain rendez-vous.


Révision : juin 2018