Bienvenue dans

Ensemble est une nouvelle ressource qui s'adresse à toute personne touchée par le cancer pédiatrique : patients, parents, membres de la famille et amis.

En savoir plus

Rituximab

Immunothérapie

Les noms de marques:

Rituxan®

Autres noms:

Anti-CD20 Monoclonal Antibody, C2B8 Monoclonal Antibody

Souvent utilisé pour:

Les troubles auto-immuns et certains types de leucémie et de lymphome

icône presse-papier

À propos du rituximab

Le rituximab est un type de médicament appelé anticorps monoclonal. Ce médicament cible une protéine appelée CD20 présente sur les lymphocytes B. Les lymphocytes B sont des globules blancs du système immunitaire impliqués dans certains types de lymphomes et de leucémie. Le rituximab se fixe aux cellules CD20 et agit comme un signal afin que le système immunitaire du corps puisse attaquer les lymphocytes B. Le rituximab est considéré comme un type d'immunothérapie car il stimule le système immunitaire du patient afin qu'il attaque les cellules cancéreuses. Il s'agit également d'un traitement ciblé, car le médicament est spécifique de certaines caractéristiques cellulaires et « cible » ces cellules.

Ce médicament est souvent administré chaque semaine. L'administration d'une perfusion de rituximab peut prendre plusieurs heures. Il convient de surveiller régulièrement la tension artérielle, la fréquence cardiaque, la fonction respiratoire et la température pendant la perfusion en raison des effets secondaires possibles liés à la perfusion.

Le rituximab peut être utilisé en association avec d'autres médicaments. Les patients se soumettent à des prises de sang régulières, qui permettent de vérifier la numération globulaire.

icône poche de perfusion

Administré par voie intraveineuse sous forme liquide

 
icône point d'exclamation dans un cercle

Effets secondaires possibles

  • Symptômes grippaux (fièvre, frissons)
  • Maux de tête
  • Faible tension artérielle
  • Nausées ou vomissements
  • Douleurs articulaires ou musculaires
  • Diarrhées
  • Éruptions cutanées
  • Rougeur
  • Suéesnocturnes
  • Nezqui coule 
  • Numération globulaire faible (risqueaccrud'infection, de saignement, d'anémie et/ou de fatigue)
  • Anxiété
  • Problèmes hépatiques
  • Problèmes rénaux
  • Syndrome de lyse tumorale

Les réactions liées à la perfusion sont les suivantes : frissons, essoufflement, toux, vertiges, hypotension artérielle, douleur thoracique, et gonflement du visage ou du cou.

Tous les patients qui prennent du rituximab ne souffriront pas de ces effets secondaires. Les effets secondaires courants sont indiqués en gras, mais il peut y en avoir d'autres. Veuillez signaler tous les effets secondaires suspects à votre médecin ou à votre pharmacien.

icône effets tardifs

Effets tardifs possibles

Certains patients peuvent présenter des effets à long terme ou tardifs du traitement qui peuvent se poursuivre ou se développer plusieurs mois ou années après la fin du traitement. Les effets tardifs possibles dus au rituximab incluent :

  • Anémie aplasique
icône famille

Conseils pour les familles

Veillez à aborder l'ensemble des recommandations avec votre médecin ou votre pharmacien.

  • Certains patients peuvent présenter une réaction à ce médicament. Indiquez à une infirmière comment vous vous sentez pendant la perfusion.
  • Votre équipe de soins peut vous recommander de la diphénhydramine (Benadryl®), de l'acétaminophène (Tylenol®) et d'autres médicaments pour prévenir les symptômes grippaux.
  • Des médicaments anti-nauséeux peuvent également être prescrits.
  • Les patientes sexuellement actives doivent utiliser un moyen de contraception pendant le traitement et jusqu'à 6 mois après la fin du traitement.
  • Les patientes doivent avertir leur médecin si elles sont enceintes ou si elles allaitent.

Ressources relatives au rituximab