Bienvenue dans

Ensemble est une nouvelle ressource qui s'adresse à toute personne touchée par le cancer pédiatrique : patients, parents, membres de la famille et amis.

En savoir plus

Prednisone

Chimiothérapie Soins de soutien

Autres noms:

Prednisone Intensol, Prednisolone, Methylprednisolone

Souvent utilisé pour:

Leucémie, Lymphome, Effets secondaires des traitements anticancéreux, Prévention de la maladie du greffon contre l'hôte (GVH) après une greffe de cellules hématopoïétiques

icône presse-papier

À propos de la prednisone

La prednisone est un type de corticostéroïde également utilisé en chimiothérapie. Ce médicament peut être administré en clinique, à l'hôpital ou à domicile. Il est généralement utilisé en association avec d'autres médicaments.

La prednisone peut également être administrée dans le traitement de l'inflammation, des allergies et de l'asthme, des éruptions cutanées et des problèmes de glande surrénale.

La dose de prednisone évolue au fur et à mesure que le patient grandit. Si la famille du patient a des doutes concernant le nouveau comprimé ou le nouveau dosage, elle doit contacter la pharmacie pour s'assurer que le patient prend le dosage et le comprimé appropriés.

Il peut s'avérer nécessaire de procéder à des analyses d'urine et de sang pour vérifier les taux de glycémie. Des examens sanguins peuvent également permettre de vérifier les niveaux de potassium.

icône compte-gouttes

Peut être pris par voie orale sous forme liquide

 
icône comprimé et gélule

Peut être pris par voie orale sous forme de comprimé

 
icône poche de perfusion

Peut être administré par voie intraveineuse sous forme liquide

 
icône point d'exclamation dans un cercle

Effets secondaires possibles en cas de traitement à court terme

  • Brûlures d'estomac
  • Augmentation de l'appétit
  • Prise de poids (en particulier au niveau du visage et de l'abdomen)
  • Rétention d'eau (pouvant entraîner une augmentation de la tension artérielle)
  • Acné
  • Croissance capillaire accrue
  • Augmentation des taux de glycémie
  • Diminution des taux de potassium
  • Irritation gastrique
  • Maux de tête
  • Vertiges
  • Changements de personnalité ou d'humeur
  • Troubles du sommeil
  • Fatigue ou faiblesse 
  • Augmentation de la transpiration
  • Problèmes oculaires (y compris cataractes et glaucome)
  • Modification du cycle menstruel normal
  • Augmentation de la numération des globules blancs
  • Risque accru d'infection

Tous les patients qui prennent de la prednisone ne souffriront pas de ces effets secondaires. Les effets secondaires courants sont indiqués en gras, mais il peut y en avoir d'autres. Veuillez signaler tous les effets secondaires suspects à votre médecin ou à votre pharmacien.

icône point d'exclamation dans un cercle

Effets secondaires possibles en cas de traitement à long terme

Certains patients peuvent présenter des effets à long terme ou tardifs du traitement qui peuvent se poursuivre ou se développer plusieurs mois ou années après la fin du traitement. Les effets tardifs ou à long terme potentiels dus à la prednisone incluent :

  • Diminution de la masse musculaire et faiblesse musculaire
  • Cicatrisation altérée des plaies
  • Troubles de la croissance
  • Peau fine et fragile
  • Ostéoporose
  • Nécrose avasculaire
  • Cataractes
  • Cancers secondaires (sarcome de Kaposi)
icône famille

Conseils pour les familles

Veillez à aborder l'ensemble des recommandations avec votre médecin ou votre pharmacien.

  • La prednisone peut masquer une fièvre. Les familles doivent surveiller les signes d'infection. Signalez les signes d'infection à un médecin ou à une infirmière dès que possible.
  • L'équipe de soins peut recommander un régime alimentaire riche en protéines, pauvre en sodium et pauvre en sucre. Un nutritionniste peut vous guider dans le choix d'une alimentation saine et vous aider à gérer l'augmentation de votre appétit.
  • Les patients peuvent avoir besoin d'un complément de potassium ou de consommer des aliments riches en potassium.
  • Les patients doivent se laver le visage 2 fois par jour avec de l'eau savonneuse pour éviter de développer de l'acné.
  • Les patientes sexuellement actives doivent utiliser un moyen de contraception pendant le traitement et jusqu'à 6 mois après la fin du traitement. Les patientes doivent avertir leur médecin si elles sont enceintes ou si elles allaitent.

La prednisone à domicile :

  • Prenez le médicament au moment des repas ou avec du lait pour réduire les problèmes gastriques.
  • Concernant la prednisone liquide, utilisez le dispositif de mesure fourni avec le médicament.
  • En cas d'oubli, administrez la dose concernée dès que possible. Si l'heure de la dose suivante est proche, ne prenez pas la dose oubliée. N'administrez pas 2 doses en même temps.
  • Conservez la prednisone à température ambiante.
  • Ne donnez pas le médicament au-delà de la date d'expiration.
  • Suivez les instructions pour une manipulation et une mise au rebut en toute sécurité.

Ressources relatives à la prednisone