Bienvenue dans

Ensemble est une nouvelle ressource qui s'adresse à toute personne touchée par le cancer pédiatrique : patients, parents, membres de la famille et amis.

En savoir plus

Sunitinib

Targeted Therapy

Les noms de marques:

Sutent®

Autres noms:

Sunitinib malate

Souvent utilisé pour:

Carcinome à cellules rénales, Tumeur stromale gastro-intestinale, Cancer du pancréas, Cancer de la thyroïde, Sarcome des tissus mous

icône presse-papier

Qu'est-ce que le sunitinib ?

Le sunitinib est un type de médicament appelé traitement ciblé. Ce médicament est un inhibiteur de la tyrosine kinase ou un inhibiteur du facteur de croissance endothéliale vasculaire. Il bloque certains signaux cellulaires pour empêcher la croissance des cellules. Il peut également contribuer à bloquer la croissance des vaisseaux sanguins qui alimentent les tumeurs en oxygène.

Les patients se soumettent à des prises de sang régulières, qui permettent de vérifier la numération globulaire et de surveiller les fonctions hépatique, rénale et thyroïdienne. La tension artérielle et la fonction cardiaque peuvent également être surveillées. La dose de sunitinib peut varier en fonction des résultats des analyses de laboratoire.

icône comprimé et gélule

Peut être pris par voie orale sous forme de gélule

 
icône point d'exclamation dans un cercle

Effets secondaires possibles

  • Fatigue ou faiblesse
  • Nausées et vomissements
  • Modification du goût
  • Diarrhées
  • Perte d'appétit et perte de poids
  • Changement de couleur de la peau ou des cheveux
  • Faible numération globulaire (risque accru d'infection, de saignement, d'anémie et/ou de fatigue)
  • Hypertension
  • Problèmes de thyroïde
  • Problèmes hépatiques
  • Gonflement des mains, des jambes ou des pieds, ou sensation de « ballonnement » (augmentation du poids d'eau)
  • Saignements de nez
  • Éruptions cutanées, démangeaisons, peau sèche
  • Essoufflement, toux
  • Brûlures d'estomac, flatulences
  • Plaies buccales
  • Sécheresse buccale
  • Constipation
  • Troubles du sommeil
  • Douleurs articulaires ou musculaires
  • Perte de cheveux
  • Cicatrisation difficile ou lente des plaies
  • Syndrome main-pied (picotement dans les mains et dans les pieds, rougeurs et desquamation de la peau)
  • Faible taux de glycémie
  • Syndrome de lyse tumorale
  • Problèmes cardiaques

Tous les patients qui prennent du sunitinib ne souffriront pas de ces effets secondaires. Les effets secondaires courants sont indiqués en gras, mais il peut y en avoir d'autres. Veuillez signaler tous les effets secondaires suspects à votre médecin ou à votre pharmacien.

icône effets tardifs

Effets tardifs possibles

Certains patients peuvent présenter des effets à long terme ou tardifs du traitement qui peuvent se poursuivre ou se développer plusieurs mois ou années après la fin du traitement. Les effets tardifs possibles dus au sunitinib incluent :

  • Nécrose aseptique de la mâchoire
  • Problèmes cardiaques
icône famille

Conseils pour les familles

Veillez à aborder l'ensemble des recommandations avec votre médecin ou votre pharmacien.

  • Lorsque vous prenez ce médicament, ne mangez pas de pamplemousse ou d'orange amère, et ne buvez pas de jus ou de boisson à base de pamplemousse ou d'orange amère.
  • Le sunitinib peut provoquer une nécrose aseptique de la mâchoire. Signalez à l'équipe de soins toute douleur ou toute modification au niveau de la mâchoire. Les patients doivent se soumettre à des examens dentaires réguliers et prendre soin de leurs dents.
  • Le sunitinib peut provoquer de graves réactions cutanées. Les patients doivent examiner soigneusement leur peau, tous les jours, afin de détecter d'éventuels signes d'ecchymoses, de gonflement ou d'autres changements cutanés.
  • Lors de la prise de sunitinib, il convient de boire abondamment. Les patients doivent suivre les instructions de l'équipe de soins concernant l'apport de liquides approprié.
  • Les patientes sexuellement actives doivent utiliser un moyen de contraception pendant le traitement et jusqu'à 2 mois après la fin du traitement.
  • Les patientes doivent avertir leur médecin si elles sont enceintes ou si elles allaitent.
  • Les soignants doivent suivre les instructions pour manipuler et mettre au rebut le médicament en toute sécurité, et éviter tout contact avec les liquides corporels du patient.

Le sunitinib à domicile :

  • Prenez du sunitinib à la même heure, chaque jour, au moment des repas ou non. En présence de problèmes gastriques, prenez le médicament pendant les repas.
  • Avalez les gélules en entier. Ne les coupez pas, ne les écrasez pas et ne les croquez pas.
  • Conservez le médicament à température ambiante.
  • En cas d'oubli, administrez la dose concernée dès que possible. Si vous devez prendre la dose suivante dans les 12 heures, ne prenez pas la dose oubliée. N'administrez pas 2 doses en même temps.
  • Ne donnez pas le médicament au-delà de la date d'expiration.
  • Suivez les instructions pour une manipulation et une mise au rebut en toute sécurité.