Bienvenue dans

Ensemble est une nouvelle ressource qui s'adresse à toute personne touchée par le cancer pédiatrique : patients, parents, membres de la famille et amis.

En savoir plus

Nivolumab

Immunothérapie Anticorps monoclonal

Les noms de marques:

Opdivo®

Souvent utilisé pour:

Cancer colorectal, Lymphome de Hodgkin, Mélanome, Cancer des cellules rénales, Cancer de la tête et du cou, Cancer du poumon, Carcinome hépatocellulaire, Carcinome urothélial 

icône presse-papier

Qu'est-ce que le nivolumab ?

Le nivolumab est un type de médicament appelé anticorps monoclonal. Le nivolumab est considéré comme un type d'immunothérapie car il stimule le système immunitaire du patient afin qu'il attaque les cellules cancéreuses. Il s'agit également d'un traitement ciblé, car le médicament est spécifique de certaines caractéristiques cellulaires et « cible » ces cellules.

Il convient de surveiller régulièrement la tension artérielle, la fréquence cardiaque, la fonction respiratoire et la température pendant et après la perfusion pour vérifier l'absence d'effets secondaires liés à la perfusion.

Les patients se soumettent à des prises de sang régulières, qui permettent de vérifier la numération globulaire et les taux de glucose, et de surveiller les fonctions hépatique, rénale et thyroïdienne.

icône poche de perfusion

Administré par voie intraveineuse sous forme liquide

 
icône point d'exclamation dans un cercle

Effets secondaires possibles

  • Fatigue ou faiblesse
  • Éruptions cutanées ou démangeaisons
  • Diarrhées
  • Problèmes hépatiques
  • Symptômes d'un rhume banal (écoulement nasal, éternuements, irritation du nez et de la gorge)
  • Toux, essoufflement
  • Nausées ou vomissements
  • Constipation
  • Douleurs abdominales
  • Douleurs osseuses, articulaires ou musculaires
  • Maux de tête
  • Perte d'appétit
  • Troubles du sommeil
  • Faible numération globulaire (risque accru d'infection, de saignement, d'anémie et/ou de fatigue)
  • Glycémie élevée
  • Problèmes rénaux
  • Faibles taux de sodium dans le sang
  • Faibles taux de potassium dans le sang
  • Les symptômes d'une réaction liée à la perfusion sont les suivants : frissons, essoufflement, toux, vertiges, hypotension artérielle, douleur thoracique, et gonflement du visage ou du cou
  • Complications associées à la greffe de cellules souches à l'aide de cellules souches d'un donneur (greffe allogénique de cellules souches) : de graves complications peuvent survenir lorsque les cellules du donneur attaquent les organes du patient. Si vous envisagez une greffe allogénique de cellules souches, informez votre médecin que vous avez reçu un traitement par nivolumab.

Tous les patients qui prennent du nivolumab ne souffriront pas de ces effets secondaires. Les effets secondaires courants sont indiqués en gras, mais il peut y en avoir d'autres. Veuillez signaler tous les effets secondaires suspects à votre médecin ou à votre pharmacien.

icône famille

Conseils pour les familles

Veillez à aborder l'ensemble des recommandations avec votre médecin ou votre pharmacien.

  • Certains patients peuvent présenter une réaction à ce médicament. Indiquez à une infirmière comment vous vous sentez pendant la perfusion.
  • Votre équipe de soins peut vous recommander de la diphénhydramine (Benadryl®), de l'acétaminophène (Tylenol®) et d'autres médicaments pour prévenir les symptômes grippaux.
  • Des médicaments anti-nauséeux peuvent également être prescrits.
  • Chez certains patients, le nivolumab peut provoquer une attaque des organes normaux par le système immunitaire et occasionner des effets secondaires potentiellement graves. Consultez votre médecin ou demandez immédiatement un avis médical si les effets secondaires s'aggravent ou persistent.
  • Les patientes sexuellement actives doivent utiliser un moyen de contraception pendant le traitement et jusqu'à 6 mois après la fin du traitement.
  • Les patientes doivent avertir leur médecin si elles sont enceintes ou si elles allaitent.

Ressources relatives au nivolumab