Bienvenue dans

Ensemble est une nouvelle ressource qui s'adresse à toute personne touchée par le cancer pédiatrique : patients, parents, membres de la famille et amis.

En savoir plus

Lévétiracétam

Anticonvulsant

Les noms de marques:

Keppra®, Spiratam®

Souvent utilisé pour:

Convulsions

icône presse-papier

À propos du lévétiracétam

Le lévétiracétam est un médicament anticonvulsif qui aide à lutter contre les convulsions.

Les patients se soumettent à des prises de sang destinées à vérifier la concentration sanguine de lévétiracétam. La dose de lévétiracétam peut évoluer au fil du temps en fonction des concentrations sanguines.

Ce médicament est disponible sous deux formes : ordinaire et à libération prolongée. Suivez attentivement les instructions posologiques.

icône poche de perfusion

Peut être administré par voie intraveineuse sous forme liquide

 
icône comprimé et gélule

Peut êtrepris par voie orale sous forme de comprimé

 
icône compte-gouttes

Peut être pris par voie orale sous forme liquide

 
icône point d'exclamation dans un cercle

Effets secondaires possibles

  • Somnolence
  • Fatigue ou faiblesse
  • Nausées et vomissements
  • Perte d'appétit
  • Vertiges
  • Perte d'équilibre ou de coordination
  • Diarrhées
  • Constipation
  • Douleurs abdominales
  • Maux de tête
  • Congestion nasale
  • Troubles du sommeil
  • Irritabilité, changement d'humeur ou de personnalité

Tous les patients qui prennent du lévétiracétam ne souffriront pas de ces effets secondaires. Les effets secondaires courants sont indiqués en gras, mais il peut y en avoir d'autres. Veuillez signaler tous les effets secondaires suspects à votre médecin ou à votre pharmacien.

icône famille

Conseils pour les familles

Veillez à aborder l'ensemble des recommandations avec votre médecin ou votre pharmacien.

  • Ce médicament peut provoquer des vertiges et une somnolence, et peut accroître le risque de chute.
  • Les patients ne doivent pas arrêter le lévétiracétam sans l'avis d'un médecin.
  • Les patientes sous lévétiracétam, en âge de procréer, doivent consulter leur médecin avant d'envisager une grossesse.
  • Les patientes doivent avertir leur médecin si elles sont enceintes ou si elles allaitent.

Le lévétiracétam à domicile :

  • Prenez le médicament à la même heure chaque jour.
  • Les comprimés à libération immédiate et prolongée doivent être avalés en entier. Ne les écrasez ou ne les croquez pas avant de les avaler.
  • Concernant les comprimés orodispersibles (Spritam®), le patient doit les faire fondre sur la langue (pendant environ 10 secondes), avant de les avaler avec une gorgée d'eau. Vous pouvez également dissoudre le comprimé dans une tasse avec 1 cuillerée à soupe d'eau, puis l'avaler immédiatement. Ajoutez un peu plus d'eau et buvez tout le contenu de façon à vous assurer que vous avez bien avalé l'intégralité du médicament. N'avalez pas ce type de comprimé sans l'avoir dissous ; ne l'écrasez pas et ne le croquez pas.
  • Concernant le lévétiracétam liquide, utilisez le dispositif de mesure fourni avec le médicament.
  • Conservez le médicament à température ambiante.
  • En cas d'oubli, administrez la dose concernée dès que possible. Si vous devez prendre la dose suivante dans les 4 heures, ne prenez pas la dose oubliée. N'administrez pas 2 doses en même temps.
  • Ne donnez pas le médicament au-delà de la date d'expiration.
  • Suivez les instructions pour un stockage et une mise au rebut en toute sécurité.