Bienvenue dans

Ensemble est une nouvelle ressource qui s'adresse à toute personne touchée par le cancer pédiatrique : patients, parents, membres de la famille et amis.

En savoir plus

Isotrétinoïne

Chimiothérapie

Les noms de marques:

Absorica®, Amnesteem®, Claravis®, Myorisan®, Zenatane®, Accutane®

Autres noms:

Cis-Retinoic Acid

Souvent utilisé pour:

Neuroblastome, Acné

icône presse-papier

À propos de l'isotrétinoïne

L'isotrétinoïne est un type de médicament appelé rétinoïde. Elle agit sur des récepteurs spécifiques du noyau cellulaire pour contrôler la croissance cellulaire. L'isotrétinoïne peut être utilisée comme chimiothérapie pour traiter certains types de cancers tels que le neuroblastome. Elle est généralement utilisée comme traitement pour l'acné sévère.

Bien que les rétinoïdes soient liés à la vitamine A (rétinol), les actions sont très différentes. Il est important de suivre les instructions et avertissements de l'équipe de soins lors de l'utilisation d'un médicament de la classe des rétinoïdes.

Les patientes en âge de procréer seront soumises à un test de grossesse avant de commencer la prise de ce médicament. Les patients se soumettent à des prises de sang régulières, qui permettent de surveiller la numération globulaire, la glycémie, les taux de lipides et la fonction hépatique.

icône comprimé et gélule

Peut être pris par voie orale sous forme de gélule

 
icône point d'exclamation dans un cercle

Effets secondaires possibles

  • Sécheresse et desquamation cutanées
  • Sécheresse de la bouche, du nez et des lèvres
  • Sécheresse oculaire, modification de la vue ou impossibilité de porter des lentilles de contact
  • Sensibilité au soleil
  • Douleurs musculaires ou articulaires
  • Changement de comportement
  • Problèmes hépatiques
  • Augmentation des taux de lipides dans le sang
  • Éruptions cutanées, démangeaisons
  • Plaies buccales
  • Nausées et vomissements
  • Fatigue ou faiblesse
  • Fièvre
  • Transpiration
  • Douleurs abdominales
  • Diarrhées
  • Maux de tête
  • Perte de cheveux
  • Dépression, anxiété
  • Faible numération globulaire (risque accru d'infection, de saignement, d'anémie et/ou de fatigue)
  • Augmentation des taux de glycémie

Tous les patients qui prennent de l'isotrétinoïne ne souffriront pas de ces effets secondaires. Les effets secondaires courants sont indiqués en gras, mais il peut y en avoir d'autres. Veuillez signaler tous les effets secondaires suspects à votre médecin ou à votre pharmacien.

icône effets tardifs

Effets secondaires possibles en cas de traitement à long terme

Certains patients peuvent présenter des effets à long terme ou tardifs du traitement qui peuvent se poursuivre ou se développer plusieurs mois ou années après la fin du traitement. Les effets secondaires possibles à long terme dus à l'isotrétinoïne incluent :

  • Diminution de la densité minérale osseuse
  • Problèmes de croissance
icône famille

Conseils pour les familles

Veillez à aborder l'ensemble des recommandations avec votre médecin ou votre pharmacien.

  • Les patients ne doivent pas prendre de préparations multivitaminées ou d'autres compléments alimentaires contenant de la vitamine A (rétinol) lorsqu'ils prennent ce médicament sauf sur recommandation d'un médecin ou pharmacien.
  • Lors de la prise d'isotrétinoïne, les patients ne doivent pas prendre de médicaments contenant de la tétracycline.
  • Lorsqu'ils prennent ce médicament, les patients doivent éviter de boire de l'alcool.
  • Les patients doivent protéger leur peau du soleil pendant ce traitement.
  • Les patientes sexuellement actives doivent utiliser un moyen de contraception pendant le traitement et jusqu'à 1 mois après la fin du traitement.
  • Les patientes doivent avertir leur médecin si elles sont enceintes ou si elles allaitent. Les patientes doivent immédiatement arrêter l'isotrétinoïne si elles tombent enceintes pendant la prise du médicament.
  • Les soignants doivent suivre les instructions qui s'appliquent pour manipuler et mettre le médicament au rebut en toute sécurité. Les soignantes enceintes ne doivent pas manipuler l'isotrétinoïne.

L'isotrétinoïne à domicile :

  • L'isotrétinoïne peut affecter la vigilance, la vue et/ou la vision nocturne. Ne conduisez pas et évitez tout comportement potentiellement dangereux tant que vous ne connaissez pas les effets secondaires de ce médicament.
  • Prenez le médicament au cours des repas, sauf instruction contraire d'un médecin ou d'un pharmacien. Prenez-le avec un verre d'eau plein.
  • Les gélules molles à base de gélatine peuvent être avalées entières (de préférence) ou mâchées et avalées.
  • Si votre enfant ne peut pas avaler les gélules entières, d'autres moyens existent pour prendre ce médicament. La gélule peut être ramollie en la plaçant dans une petite tasse avec de l'eau ou du lait chaud(e) pendant 2 à 3 minutes, puis :
    • Buvez le liquide et la gélule ramollie.
    • Mâchez ou avalez la gélule ramollie, et jetez le liquide.
    • Placez la gélule ramollie dans une cuillerée de nourriture et avalez.
    • Percez la gélule et videz le médicament dans une cuillerée d'aliments tels que du beurre de cacahuète, du pudding ou de la crème glacée.
  • L'isotrétinoïne peut être administrée au moyen d'une sonde d'alimentation. Suivez les instructions de votre médecin ou de votre pharmacien.
  • Conservez les gélules à température ambiante. Protégez-les de la lumière.
  • En cas d'oubli, administrez la dose concernée dès que possible. Si l'heure de la dose suivante est proche, ne prenez pas la dose oubliée. N'administrez pas 2 doses en même temps.
  • Ne donnez pas le médicament au-delà de la date d'expiration.
  • Suivez les instructions pour une manipulation, un stockage et une mise au rebut en toute sécurité.