Bienvenue dans

Ensemble est une nouvelle ressource qui s'adresse à toute personne touchée par le cancer pédiatrique : patients, parents, membres de la famille et amis.

En savoir plus

Asparaginase d'Erwinia

Chimiothérapie

Les noms de marques:

Erwinaze®

Autres noms:

Asparaginase Erwinia chrysanthemi

Souvent utilisé pour:

Leucémie

icône presse-papier

À propos de l'asparaginase d'Erwinia

L'asparaginase d'Erwinia est une chimiothérapie. Elle fonctionne en ralentissant ou en arrêtant la croissance des cellules. Elle est utilisée en association avec d'autres médicaments. L'asparaginase d'Erwinia est administrée aux patients qui ont eu des réactions avec des médicaments similaires tels que l'asparaginase (Elspar®) et/ou la pégaspargase (Oncaspar®).

Les patients feront l'objet d'une surveillance étroite visant à détecter tout signe de réaction allergique.

Les patients se soumettent à des prises de sang régulières, qui permettent de vérifier la numération globulaire, les facteurs de coagulation sanguine, les enzymes pancréatiques, la glycémie, et les fonctions hépatique et rénale.

icône injection

Peut être injecté dans un muscle

 
icône poche de perfusion

Peut être administré par voie intraveineuse sous forme liquide

 
icône point d'exclamation dans un cercle

Effets secondaires possibles

  • Augmentation des taux de glycémie
  • Risque accru de saignements ou de caillots sanguins
  • Problèmes hépatiques
  • Augmentation des taux de triglycérides dans le sang
  • Nausées et vomissements
  • Fièvre
  • Douleur abdominale continue pouvant se propager vers le dos, inflammation du pancréas (pancréatite)
  • Risque accru d'AVC
  • Gonflement, douleur, rougeur et chaleur au niveau du site d'injection en cas d'injection dans le muscle

Les symptômes d'une réaction allergique sont les suivants : urticaire, éruptions cutanées, démangeaisons, difficultés respiratoires et/ou troubles de la déglutition.

Tous les patients qui prennent de l'asparaginase d'Erwinia ne subiront pas ces effets secondaires. Les effets secondaires courants sont indiqués en gras, mais il peut y en avoir d'autres. Veuillez signaler tous les effets secondaires suspects à votre médecin ou à votre pharmacien.

icône famille

Conseils pour les familles

Veillez à aborder l'ensemble des recommandations avec votre médecin ou votre pharmacien.

  • Les patients doivent indiquer à un médecin s'ils :
    • souffrent ou ont déjà souffert d'une pancréatite, de caillots sanguins ou de saignements importants, en particulier si ceux-ci sont survenus lors d'un traitement par asparaginase (Elspar®) ou pégaspargase (Oncaspar®) ; 
    • ont ou ont déjà eu du diabète.
  • Les patientes sexuellement actives doivent utiliser un moyen de contraception pendant le traitement et jusqu'à 6 mois après la fin du traitement.
  • Les patientes doivent avertir leur médecin si elles sont enceintes ou si elles allaitent.