Bienvenue dans

Ensemble est une nouvelle ressource qui s'adresse à toute personne touchée par le cancer pédiatrique : patients, parents, membres de la famille et amis.

En savoir plus

Que signifie COVID-19 pour les enfants atteints d'un cancer ou d'autres maladies ?

Qu'est-ce que la COVID-19 ?

La COVID-19 signifie coronavirus disease 2019 (maladie à coronavirus 2019). Il s'agit d'une maladie respiratoire qui se transmet d'une personne à l'autre. Le virus à l'origine de la COVID-19 est un nouveau coronavirus détecté pour la première fois en Chine.

Les coronavirus sont une grande famille de virus communs dans le monde entier. Le virus qui provoque la COVID-19 est un type de coronavirus à la fois nouveau et différent.

Comment la COVID-19 se propage-t-elle ?

La COVID-19 peut se propager à partir d'un contact étroit avec une personne infectée. Lorsqu'une personne infectée tousse ou éternue, des gouttelettes respiratoires peuvent se retrouver dans la bouche ou le nez de personnes se trouvant à proximité (à moins de 2 mètres) ou être inhalées dans leurs poumons.

Le virus peut également se propager lorsqu'une personne touche une surface sur laquelle le virus est présent, puis touche ses yeux, son nez ou sa bouche. Le virus peut survivre sur des surfaces pendant quelques jours.

Qui peut attraper la COVID-19 ?

Tout le monde peut attraper la COVID-19. La maladie se propage d'une personne à l'autre. En d'autres termes, n'importe qui peut développer la COVID-19 après avoir été en contact étroit avec une personne infectée par le virus. Le virus peut également se propager lorsqu'une personne touche une surface sur laquelle le virus est présent, puis touche ses yeux, son nez ou sa bouche.

Les principaux symptômes de la COVID-19 sont la fièvre, la toux, le nez qui coule, l'essoufflement et le mal de gorge.

Les principaux symptômes de la COVID-19 sont la fièvre, la toux, le nez qui coule, l'essoufflement et le mal de gorge.

Quels sont les symptômes de la COVID-19 ?

La COVID-19 est une maladie respiratoire (un rhume ou la grippe) causée par un virus. Les principaux symptômes sont la fièvre, la fatigue et la toux. Certains patients peuvent présenter des problèmes respiratoires, un mal de gorge, un nez qui coule, des courbatures ou une perte de l’odorat ou du goût. Les symptômes se développent habituellement 2 à 12 jours après l'exposition au virus.

La plupart des personnes atteintes par la COVID-19 présentent des symptômes légers. Certaines personnes peuvent être porteuses du virus et ne présenter absolument aucun symptôme. Les enfants semblent être moins touchés que les adultes plus âgés, d'après les premiers résultats provenant de Chine. 

Dans certains cas, les personnes atteintes par la COVID-19 deviennent très malades. La COVID-19 peut provoquer une pneumonie, de graves problèmes respiratoires et même la mort. Même s'ils ne sont pas aussi courants, les signes avant-coureurs d'une maladie grave sont les suivants :

  • Essoufflement ou problèmes respiratoires
  • Douleur ou oppression thoracique
  • Lèvres ou visage bleus
  • Confusion
  • Diminution de la vigilance ou perte de conscience

Les enfants sont-ils plus à risque pour la COVID-19 ?

Non. En effet, les enfants semblent présenter un risque plus faible de maladie grave due à la COVID-19. Ceci est basé sur les premiers résultats d'autres pays. Cela ne signifie pas que les enfants n'attrapent pas la COVID-19. Mais le risque de maladie grave chez les enfants est généralement plus faible.  

D'après les connaissances actuelles, le risque le plus élevé de complications dues à la COVID-19 est observé chez les adultes plus âgés et les patients atteints de problèmes de santé chroniques comme les maladies cardiaques, le diabète, les problèmes pulmonaires ou les personnes présentant un système immunitaire faible.   

Les familles ayant des enfants présentant un système immunitaire affaibli en raison d'une maladie ou d'une pathologie doivent prendre des précautions supplémentaires pour empêcher leur exposition au virus. Si des symptômes apparaissent, contactez immédiatement votre médecin. 

Les patients atteints d'un cancer présentent-ils un risque plus élevé de maladie grave ?

Le cancer et les traitements anticancéreux peuvent affaiblir le système immunitaire. C'est pourquoi un enfant atteint d'un cancer risque davantage de contracter une infection ou une maladie.

En général, le cancer peut réduire l'immunité et rendre plus difficile la lutte contre l'infection de différentes façons :

  • Le cancer ou le traitement anticancéreux peut réduire le nombre de cellules immunitaires qui attaquent les germes. 
  • Les traitements anticancéreux, dont la radiothérapie et certains médicaments, peuvent fragiliser la peau ou les membranes qui tapissent la bouche et le tractus digestif. Cela permet à certains types de germes d'entrer plus facilement dans le corps. Nous ne savons pas encore si cela influe sur le risque dans la COVID-19. 

Nous ne savons pas avec certitude si la COVID-19 engendre un risque accru de maladie grave chez les patients atteints d'un cancer pédiatrique dont le système immunitaire est affaibli. Mais il est possible que des maladies plus graves puissent survenir. Il est donc recommandé de prendre des précautions et d'effectuer une surveillance attentive pour le moment. 

Que dois-je faire si mon enfant est immunodéprimé ?

Si votre enfant présente un système immunitaire faible ou souffre d'une maladie chronique, il est important de prévoir et de prendre des mesures pour prévenir la maladie.

  • Parlez à votre médecin du risque de COVID-19 et des besoins individuels de votre enfant en matière de santé.
  • Sachez ce qu'il faut faire si des symptômes apparaissent. Appelez avant d'aller chez le médecin sauf en cas d'urgence.
  • Assurez-vous d'avoir des médicaments et des fournitures médicales supplémentaires à portée de main au cas où vous devriez rester à la maison en raison d'une épidémie ou d'une quarantaine. Parlez à votre médecin des options pour obtenir des médicaments tels que la livraison à domicile.
  • Renseignez-vous auprès de votre médecin sur les visites médicales à venir et si celles-ci doivent être reportées. Votre médecin peut recommander d'attendre certains types de rendez-vous s'ils peuvent être retardés.
  • Limitez l'exposition en évitant les déplacements, les foules, les lieux publics et les contacts avec les personnes, en particulier celles qui sont malades. Cela est parfois appeler « isolement social » ou « distanciation sociale ».
  • Faites attention aux symptômes et surveillez les signes d'infection.
  • Reconnaissez les signes avant-coureurs nécessitant des soins d'urgence.

Pour aider à contrôler la propagation de la COVID-19, vous entendrez peut-être de plus en plus parler de la stratégie appelée « isolement social » ou « distanciation sociale » comme un moyen intentionnel de réduire le risque d'exposition au virus. Cette réponse à la pandémie mondiale est très différente de l'évitement normal des germes froids ou de la grippe. C'est pourquoi les événements publics sont annulés et les écoles sont fermées.

D'autres pratiques comme le LAVAGE DES MAINS et la limitation du contact avec les personnes malades sont également très efficaces et semblables à ce que nous recommandons aux patients chaque jour.

Dr Ellis Neufeld

Moyens simples de prévenir la COVID-19

D'autres moyens de vous protéger et de protéger les autres contre la maladie sont les suivants :

  • Lavez-vous les mains souvent, surtout après vous être rendus dans des lieux publics. Lavez-vous les mains chaque fois que vous toussez, éternuez ou vous mouchez. Utilisez du savon et de l'eau et frottez pendant au moins 20 secondes.
  • Si vous n'avez pas accès à du savon ni à de l'eau, utilisez un désinfectant pour les mains qui contient au moins 60 % d'alcool. Appliquez-en sur toutes les surfaces de vos mains et frottez-les ensemble jusqu'à ce qu'elles soient sèches.
  • Évitez de toucher votre visage, votre bouche et vos yeux.
  • Évitez le plus possible le contact étroit (à moins de 2 mètres environ) avec des personnes. La COVID-19 se propage par des gouttelettes qui s'échappent lorsqu'une personne éternue ou tousse.
  • Mettez vos mains devant votre visage lorsque vous toussez ou éternuez, puis lavez-les immédiatement.
  • Portez un masque uniquement si vous êtes malade ou si vous vous occupez d'une personne qui présente de la fièvre ou des symptômes respiratoires. Si votre enfant est immunodéprimé, demandez à votre équipe de soins le type de masque nécessaire et les instructions d'utilisation.
  • Nettoyez et désinfectez les surfaces qui sont souvent touchées.
  • Ne vaporisez aucun désinfectant ménager sur les personnes ou les animaux de compagnie !
Lavage des mains : protégez-vous et protégez les autres contre les maladies. Lavez-les pendant 20 secondes. 1) Eau et savon. 2) Paume à paume. 3) Entre les doigts. 4) Pouces 5) Dos des mains 6) Poignets.
Pour éviter la propagation de la COVID-19, nettoyez vos mains avec du désinfectant pour les mains à base d'alcool. Les étapes sont les suivantes : 1) Choisissez un désinfectant pour les mains contenant au moins 60 % d'alcool. 2) Appliquez le désinfectant pour les mains sur la paume d'une main. Utilisez-en suffisamment pour couvrir toutes les surfaces des mains et des doigts. 3) Frotter vos mains ensemble sur toutes les surfaces, jusqu'à ce que vos mains soient sèches. Remarque : si vos mains sont visiblement sales, lavez-les à l'eau et au savon.
Des moyens simples de rester en bonne santé sont les suivants : lavez-vous les mains avec du savon et de l'eau pendant au moins 20 secondes. Évitez de toucher vos yeux, votre nez et votre bouche. Prenez un mouchoir lorsque vous toussez ou vous éternuez, puis jetez-le à la poubelle. Évitez tout contact étroit avec de nombreuses personnes et les personnes malades. Nettoyez et désinfectez les objets et surfaces fréquemment touchés. Appelez votre équipe de soins principale lorsque vous êtes malade.

Pour plus d'informations, consultez les informations des CDC pour les personnes à risque de présenter une maladie grave due à la COVID-19.


Révision : mars 2020